Mattel: le bénéfice du fabricant des Barbie en forte baisse

Publié le 17/07/2013 à 07:01

Mattel: le bénéfice du fabricant des Barbie en forte baisse

Publié le 17/07/2013 à 07:01

Par AFP

Photo: Bloomberg

Le fabricant américain de jouets Mattel a dévoilé mercredi un bénéfice net pour le deuxième trimestre en baisse de 24% à 73,3 M$ US, contre 96,2 M$ US, du fait de dépréciations d'actifs et d'investissements stratégiques.

Ajusté par action, mesure la plus regardée par le marché, le bénéfice ressort à 0,21$ US, contre 0,28$ US sur la même période de l'année précédente. Ce niveau est très inférieur aux attentes des analystes qui tablaient en moyenne sur 0,32$ US.

«Dans l'ensemble, nos performances sous-jacentes sur le premier semestre correspondent avec nos objectifs financiers à long terme en ce qui concerne les ventes et la croissance du résultat opérationnel», a commenté Bryan G. Stockton, PDG de Mattel, cité dans un communiqué.

«Tandis que nous avons connu un nouveau trimestre de croissance du chiffre d'affaires et de marges brutes solides, les bénéfices plus faibles au deuxième trimestre découlent d'une charge pour dépréciation d'actifs et d'investissements stratégiques réalisés pour soutenir la croissance future» du groupe, a-t-il expliqué, sans autre précision.

Le chiffre d'affaires du groupe a grignoté 1% à 1,16 milliard de dollars sans subir d'effets de change, contre 1,15 milliard un an plus tôt. Les analystes escomptaient en moyenne 1,22 milliard.

Les ventes ont reculé de 2% en Amérique du Nord, et progressé de 4% dans le reste du monde, a relevé le groupe.

Le résultat opérationnel a, lui, chuté de 28% à 94,8 millions, contre 131,4 millions un an plus tôt.

Les liquidités du groupe ont reculé au premier semestre à environ 513 millions de dollars, contre environ 997 millions un an plus tôt.

Mattel a notamment utilisé 286 millions de dollars pour ses activités au cours du premier semestre, contre 62 millions l'an dernier. Il a réalisé 132 millions d'investissements (après 683 millions pour l'acquisition de HIT Entertainment) et 95 millions pour des financements (120 M USD au premier semestre 2012).

Le groupe compte verser un dividende trimestriel de 36 cents par action (31 cents un an plus tôt), et a racheté 2,7 millions de ses propres titres au deuxième trimestre pour environ 119 millions de dollars. Il a décidé d'accroître son programme de rachat d'actions de 500 millions de dollars.

 

 

À la une

L'investissement de Québec dans l'A220 pique encore du nez

Il y a 34 minutes | La Presse Canadienne

L’investissement effectué par Québec dans l'A220 vaut environ cinq fois moins que ce qui a été allongé.

À surveiller: Drone Delivery Canada, Bombardier, Palantir

Que faire avec Drone Delivery Canada, Bombardier et Palantir? Voici quelques recommandations d’analystes.

Comment croître grâce à la dette?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. Toutes les dettes ne sont pas néfastes pour votre entreprise. Voici comment séparer le bon grain du mauvais: