Mattel: le bénéfice du fabricant des Barbie en forte baisse

Publié le 17/07/2013 à 07:01

Mattel: le bénéfice du fabricant des Barbie en forte baisse

Publié le 17/07/2013 à 07:01

Par AFP

Photo: Bloomberg

Le fabricant américain de jouets Mattel a dévoilé mercredi un bénéfice net pour le deuxième trimestre en baisse de 24% à 73,3 M$ US, contre 96,2 M$ US, du fait de dépréciations d'actifs et d'investissements stratégiques.

Ajusté par action, mesure la plus regardée par le marché, le bénéfice ressort à 0,21$ US, contre 0,28$ US sur la même période de l'année précédente. Ce niveau est très inférieur aux attentes des analystes qui tablaient en moyenne sur 0,32$ US.

«Dans l'ensemble, nos performances sous-jacentes sur le premier semestre correspondent avec nos objectifs financiers à long terme en ce qui concerne les ventes et la croissance du résultat opérationnel», a commenté Bryan G. Stockton, PDG de Mattel, cité dans un communiqué.

«Tandis que nous avons connu un nouveau trimestre de croissance du chiffre d'affaires et de marges brutes solides, les bénéfices plus faibles au deuxième trimestre découlent d'une charge pour dépréciation d'actifs et d'investissements stratégiques réalisés pour soutenir la croissance future» du groupe, a-t-il expliqué, sans autre précision.

Le chiffre d'affaires du groupe a grignoté 1% à 1,16 milliard de dollars sans subir d'effets de change, contre 1,15 milliard un an plus tôt. Les analystes escomptaient en moyenne 1,22 milliard.

Les ventes ont reculé de 2% en Amérique du Nord, et progressé de 4% dans le reste du monde, a relevé le groupe.

Le résultat opérationnel a, lui, chuté de 28% à 94,8 millions, contre 131,4 millions un an plus tôt.

Les liquidités du groupe ont reculé au premier semestre à environ 513 millions de dollars, contre environ 997 millions un an plus tôt.

Mattel a notamment utilisé 286 millions de dollars pour ses activités au cours du premier semestre, contre 62 millions l'an dernier. Il a réalisé 132 millions d'investissements (après 683 millions pour l'acquisition de HIT Entertainment) et 95 millions pour des financements (120 M USD au premier semestre 2012).

Le groupe compte verser un dividende trimestriel de 36 cents par action (31 cents un an plus tôt), et a racheté 2,7 millions de ses propres titres au deuxième trimestre pour environ 119 millions de dollars. Il a décidé d'accroître son programme de rachat d'actions de 500 millions de dollars.

 

 


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Les régimes de retraite et les véhicules immobilisés sont-ils flexibles?

21/02/2020 | Dany Provost

BLOGUE INVITÉ. Peu importe le type de régime de retraite, les sommes qu’on accumule à l’intérieur sont «immobilisées».

Les blocages «doivent être levés maintenant», dit Trudeau

21/02/2020 | AFP

« La situation actuelle est inacceptable et intenable », a déclaré M. Trudeau lors d’une conférence de presse.

Retarder la gratification immédiate en Bourse

BLOGUE INVITÉ. En ces temps de gratification instantanée, l'art de retarder la gratification se perd tranquillement.