Matières premières: recul de 5,2 % des prix en mai

Publié le 04/07/2011 à 11:36, mis à jour le 04/07/2011 à 11:45

Matières premières: recul de 5,2 % des prix en mai

Publié le 04/07/2011 à 11:36, mis à jour le 04/07/2011 à 11:45

Par La Presse Canadienne

C'est le prix du pétrole qui a le plus contribué à la baisse du prix des matières brutes en mai. Photo : Bloomberg.

Statistique Canada a fait état lundi d'un glissement en mai des prix des produits industriels et des matières brutes.

L'agence a rapporté une une légère baisse de 0,2 pour cent de l'Indice des prix des produits industriels (IPPI) et un recul de 5,2 pour cent de l'Indice des prix des matières brutes (IPMB).

Les principaux éléments ayant contribué aux diminutions étaient les métaux, dans le cas des produits industriels, et le pétrole, pour les matières brutes.

La baisse de l'indice des produits industriels a mis un terme à neuf hausses mensuelles consécutives, et est surtout attribuable à la dépréciation des produits métalliques de première transformation (-2,8 pour cent).

Les produits du pétrole et du charbon (-0,9 pour cent) ainsi que le bois d'oeuvre et les autres produits du bois (-1,6 pour cent) ont contribué de façon plus modeste à la baisse de l'indice.

L'indice des produits industriels était en hausse de 4,5 pour cent par rapport à mai 2010, tandis que l'indice des matières brutes a enregistré un bond de 25,4 pour cent comparativement à un an plus tôt.

La baisse de l'indice des matières brutes en mai a mis fin à une séquence de sept hausses mensuelles consécutives, entraînée principalement par les combustibles minéraux (-8,4 pour cent).

À suivre dans cette section


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

La cadence annuelle des mises en chantier hausse de 16% en juillet

Le taux annualisé et désaisonnalisé des mises en chantier a atteint 245 604 unités en juillet.

À surveiller: Cominar, Couche-Tard et Power Corporation

Que faire avec les titres de Cominar, Couche-Tard et Power Corporation? Voici quelques recommandations d'analystes.

Le Québec a perdu 450 000 emplois en quatre mois

L’industrie des services d’hébergement et de restauration a connu une baisse de près de 100 000 emplois.