Lucid, avec des réservations solides pour sa berline électrique, s'envole à Wall Street

Publié le 16/11/2021 à 12:06

Lucid, avec des réservations solides pour sa berline électrique, s'envole à Wall Street

Publié le 16/11/2021 à 12:06

Par AFP

La sortie en septembre des premiers véhicules destinés à des clients sur la chaîne d'assemblage de son usine de Casa Grande dans l'Arizona a suscité l'intérêt: les réservations ont grimpé de 30% depuis fin septembre, à plus de 17 000 réservations actuellement pour une voiture au prix minimum de 77 400 $US aux États-Unis. (Photo: 123RF)

New York — Lucid Air, un groupe américain qui a récemment commencé à produire une berline électrique, s'envolait mardi à Wall Street où les voitures n'émettant pas d'émissions ont le vent en poupe, après avoir fait part d'une hausse solide de ses précommandes. 

L'action de la société entrée au Nasdaq fin juillet gagnait 9,6% à 49,20 dollars américains vers 11h00, heure du Québec.

La sortie en septembre des premiers véhicules destinés à des clients sur la chaîne d'assemblage de son usine de Casa Grande dans l'Arizona a suscité l'intérêt: les réservations ont grimpé de 30% depuis fin septembre, à plus de 17 000 réservations actuellement pour une voiture au prix minimum de 77 400 $US aux États-Unis.

Le groupe a aussi reçu pendant le trimestre une certification de l'Agence américaine de l'environnement assurant que sa berline Lucid Air pouvait parcourir plus de 752 kilomètres avec une seule recharge, et jusqu'à 837 kilomètres pour le modèle le plus luxueux. 

Lucid Air a également été nommée lundi voiture de l'année 2022 par le magazine spécialisé MotorTrend.

Le groupe, qui a encore enregistré une perte nette de 524 millions $US au troisième trimestre pour un chiffre d'affaires de 232 000 $US, compte toujours en produire 20 000 unités en 2022 malgré les problèmes d'approvisionnement et de logistique.

Lucid est en train d'agrandir son unique usine pour y ajouter 265 000 mètres carrés, ce qui devrait lui permettre d'atteindre d'ici fin 2023 une capacité de production de 90 000 véhicules par an.

L'action du groupe a d'abord stagné après son arrivée à Wall Street fin juillet via la fusion avec une entreprise déjà cotée (SPAC) à environ 25 $US avant de commencer à prendre de la hauteur fin octobre. 

Elle bénéficie de l'engouement des investisseurs pour certaines sociétés fabriquant des voitures électriques comme Tesla, entré récemment dans le petit club des entreprises valant plus de 1 000 G$US en Bourse, et Rivian, qui a plus que doublé son prix depuis son introduction en Bourse mercredi. 

En ayant produit à peine quelques centaines de véhicules, Rivian vaut désormais plus de 140 G$US à Wall Street, soit quasiment autant que Volkswagen.

Sur le même sujet

Netflix perd plus de 20% à Wall Street, après des prévisions décevantes

21/01/2022 | AFP

L'entreprise table sur un gain net de 2,5 millions d'abonnés au premier trimestre.

Le bitcoin pâtit de l'aversion au risque et dégringole début 2022

07/01/2022 | AFP

Comme pour de nombreux actifs à travers le marché, le principal problème de la cryptomonnaie est la politique de la Fed.

À la une

CN: une nouvelle PDG, Jean Charest au CA

Le Canadien National (CN) veut repartir à neuf sous la gouverne de Tracy Robinson.

Pizza Salvatoré à la conquête du Nouveau-Brunswick

25/01/2022 | Emmanuel Martinez

La chaine Pizza Salvatoré compte maintenant sur le Nouveau-Brunswick et l’Ontario pour s’étendre.

Bourse: Wall Street termine en baisse, le Dow Jones limite les pertes

Mis à jour le 25/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto évolue également dans le rouge.