Louis-François Marcotte, joueur clé du virage santé de la Cage aux Sports

Publié le 30/03/2015 à 16:12

Louis-François Marcotte, joueur clé du virage santé de la Cage aux Sports

Publié le 30/03/2015 à 16:12

Par Yannick Clérouin

Jean Bédard, PDG de Sportscene, accompagné du chef Louis-François Marcotte [Photo fournie

Sport, gang, fun. Voilà le slogan qui a été au coeur de la stratégie de La Cage aux Sports depuis une dizaine d’années. Dorénavant, il faudra associer la chaîne à une alimentation plus santé.

Non pas que la société de Boucherville offrira des plats au tofu, mais plutôt des mets qui comportent moins de sel, de sucre et de gras, ou encore qui sont travaillés par les cuisiniers sur place plutôt que d’être déjà préparés en usine.

Pour l’aider dans cette grande transformation, l’entreprise dirigée par Jean Bédard qui exploite l’enseigne de restaurants, Groupe Sportscene (TSX-C, SPS.A), a recruté le chef et entrepreneur en restauration bien connu Louis-François Marcotte.

«Contrairement à ce que certains croient, il ne s’agit pas d’un coup de marketing», dit en entrevue Jean Bédard. «Nous investissons réellement dans cette transformation qui répond aux goûts changeants des consommateurs et avons créé un nouveau poste [vice-président restauration] pour accueillir Louis-François.»

La chaîne de restaurants affiche une saine situation financière, mais, comme l’ensemble des entreprises du secteur du détail, elle doit composer avec une conjoncture défavorable, marquée par la faiblesse du marché de l’emploi et par des consommateurs endettés. La rivalité s’est aussi accentuée dans le créneau occupé par la Cage. C’est sans compter la multiplication des écrans dans des établissements concurrents, qui diffusent notamment les matchs des Canadiens.

Au dernier trimestre terminé en novembre, le réseau de La Cage aux Sports a affiché une baisse de 5,2% de ses ventes totales, qui se sont établies à 26,3M$.

Dans ce contexte et pour répondre à des clients mieux informés et plus soucieux de leur santé, la direction de Sportscene a entrepris un virage important. Lors de la publication de ses plus récents résultats trimestriels, la Cage avait indiqué qu’elle se concentrait à la mise en oeuvre de son nouveau plan stratégique visant à la positionner pour un nouveau cycle de croissance.

«Changer de culture, sans toucher à l’ADN»

Louis-François Marcotte était aux yeux de Jean Bédard la personne toute désignée pour aider son équipe à entreprendre cette nouvelle offensive.

Le chef de 32 ans collaborait avec La Cage aux Sports depuis l’ouverture du restaurant Les Rouges-Steakcage, un nouveau concept de restaurant situé sur la mezzanine de l’établissement de La Cage de Boucherville qui sera étendu à d’autres établissements de la chaîne de 51 restaurants dans les prochaines années.

«Changer de culture, sans toucher à l’ADN d’une marque», voilà ce que visait M. Bédard lorsqu'il était à l'étape du recrutement. «On ne pouvait pas choisir n’importe qui. Louis-François cadre bien avec notre culture entrepreneuriale et possède une grande expérience malgré son jeune âge [32 ans]», explique le PDG de Sportscene.

M. Marcotte n’a pas encore droit à une participation dans l’entreprise, mais pourrait éventuellement participer au régime d’options d’achat.

Dividende sur la glace

Comme ce virage nécessite d’importantes ressources financières, la Cage pourrait mettre le versement de son dividende semestriel sur la glace pendant un certain temps. L’entreprise n’en a d’ailleurs pas versé en janvier.

«Si on investit davantage en cuisine, il y aura moins de ressources financières ailleurs. Toute l’attention sera mise sur notre stratégie nourriture. On va attendre que la transformation soit complétée», a dit M. Bédard.

Pour la première fois en plus de 20 ans, le Groupe Sportscene n’avait pas servi de dividendes à ses actionnaires en juillet 2012 en raison de la conjoncture. L’entreprise en avait toutefois versé en juillet dernier.

Le titre de l’entreprise inscrite à la Bourse de croissance TSX perd 0,05$ à 7,10$. Au cours de la dernière année, le titre a cédé près de 14%.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Bourse: Wall Street rattrapée par l'inquiétude liée à la COVID

Mis à jour à 16:42 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS.

Titres en action: Samsung Electronics, TC Énergie

Mis à jour à 10:59 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Le taux de chômage canadien devrait plafonner à 11% au 2e trimestre

Selon l'OCDE, il devrait dépasser le taux atteint pendant la crise financière.