Compagnie électrique Lion en route vers la Bourse de New York

Publié le 30/11/2020 à 11:12

Compagnie électrique Lion en route vers la Bourse de New York

Publié le 30/11/2020 à 11:12

Par La Presse Canadienne

Pour poursuivre sa croissance, elle construira une usine de production au sud de la frontière. (Photo: courtoisie)

Compagnie électrique Lion, qui construit des camions et autobus électriques, se tourne vers la Bourse de New York afin de poursuivre sa croissance, ce qui se traduira entre autres par la construction d’une usine de production au sud de la frontière. 

L’entreprise établie à Saint-Jérôme, dans les Laurentides, a annoncé, lundi, un regroupement avec Northern Genesis, une coquille déjà inscrite sur les marchés. 

Selon les modalités de la transaction, la valeur boursière de la nouvelle entité, qui s’appellera Lion, a été évaluée à 1,9 milliard $ US. 

Fondée en 2008, l’entreprise de Saint-Jérôme compte actuellement 300 véhicules sur la route et propose sept modèles de camions et autobus électriques. La société croit pouvoir en livrer 650 l’an prochain. 

Dans un communiqué, le président et fondateur de Lion, Marc Bédard, a expliqué que la transaction marquait « une étape importante » dans la croissance de la société et qu’elle permettait de « financer les initiatives stratégiques ». 

L’entreprise table également sur la construction d’une usine de fabrication de batteries, qui est convoitée par Saint-Jérôme, où le siège social se trouve. 

Une filiale du conglomérat montréalais Power Corporation du Canada est actuellement l’actionnaire majoritaire de Lion avec une participation de 44,2 %. Celle-ci passera à 31,4 % une fois la transaction avec Northern Genesis complétée. 

La clôture est prévue au premier trimestre de la prochaine année. 

 

Sur le même sujet

Renault accélère dans l'hydrogène avec Plug Power

12/01/2021 | AFP

Renault va accélérer dans les véhicules utilitaires à hydrogène via une coentreprise ...

Les ventes d'automobiles ont baissé de 19,7% au Canada en 2020

Les ventes de véhicules ont reculé de 2,6 % en décembre 2020 par rapport au même mois en 2019.

À la une

Fournisseurs: pas besoin de code de conduite, selon le PDG de Metro

Mis à jour le 26/01/2021 | Stéphane Rolland

Éric La Flèche juge que les relations entre épiciers et fournisseurs fonctionnent.

Et si Couche-Tard était le prochain Amazon?

26/01/2021 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Couche-Tard finira par acheter Carrefour et deviendra un des rares joueurs pouvant rivaliser avec Amazon.

Satellites: le ton monte entre Elon Musk et Jeff Bezos

26/01/2021 | AFP

Elon Musk et Jeff Bezos rivalisent pour leurs constellations de satellites en orbite basse.