Lion Électrique obtient davantage d’argent pour financer son expansion

Publié le 10/11/2022 à 10:59, mis à jour le 10/11/2022 à 18:37

Lion Électrique obtient davantage d’argent pour financer son expansion

Publié le 10/11/2022 à 10:59, mis à jour le 10/11/2022 à 18:37

Par La Presse Canadienne

Le constructeur d’autobus et de camions électriques a livré 156 véhicules au troisième trimestre, par rapport aux 40 véhicules livrés à la même période l’an dernier. (Photo: La Presse Canadienne)

Lion Électrique a livré plus de véhicules électriques au troisième trimestre, tandis que la société québécoise a mobilisé davantage de fonds pour financer ses projets d’expansion.

Le constructeur d’autobus et de camions électriques a livré 156 véhicules au troisième trimestre, par rapport aux 40 véhicules livrés à la même période l’an dernier.

Le président et fondateur de l’entreprise, Marc Bédard, a souligné, jeudi, que la demande était vigoureuse pour les véhicules électriques alors que le gouvernement américain subventionne l’achat d’autobus scolaires électriques. «Il y a beaucoup d'optimisme dans le marché, a -t-il dit lors d’une conférence téléphonique visant à discuter des résultats. La tendance est favorable.»

Lion se prépare à une expansion de sa capacité de production. L’entreprise qui vient de terminer l’assemblage de son premier autobus scolaire à son usine de Joliet, en Illinois aux États-Unis, prévoit une augmentation de la cadence à son usine américaine.

Son usine de batteries à Mirabel, dans la région des Laurentides, devrait, pour sa part, entrer en fonction au cours «des prochaines semaines».

L’entreprise, qui puise dans ses réserves pour financer ses plans d’expansion, a aussi indiqué qu’elle avait obtenu du financement supplémentaire.

Les réserves de l’entreprise s’établissaient à 67 millions de dollars (M$) US au 30 septembre, comparativement à 83M$ US il y a trois mois et 241,7M$ US l’an dernier.

La société a amassé 64,4M$ US au cours du troisième trimestre en émettant des actions et en empruntant auprès d’Investissement Québec et du Fonds stratégique pour l’innovation du gouvernement fédéral.

Mercredi, Lion a annoncé qu'elle avait obtenu un soutien de 30M$ CAN auprès de la Caisse de dépôt et placement du Québec.

La diminution des réserves de l’entreprise s’explique par une augmentation des dépenses d’investissement pour financer ses projets d’expansion et par l’emmagasinage de pièces afin de réduire les risques liés à la chaîne d’approvisionnement, a expliqué Benoit Poirier, de Desjardins Marché des capitaux.

«Bien qu’il faille suivre l’évolution des liquidités à l’avenir, nous percevons le fait que la Caisse soit un nouveau fournisseur de capital comme un signal positif, d'autant plus que la Caisse dispose d’une grande capacité d’investissement», a commenté l’analyste dans une note.

Au troisième trimestre, Lion a enregistré une perte nette de 17,2M$ US, contre un bénéfice net de 123M$ US à la même période l’an dernier. Le bénéfice de l’an dernier était toutefois un événement exceptionnel, car il était attribuable à un élément comptable lié à la valeur de ses obligations.

Les revenus, pour leur part, atteignent 41M$ US, une augmentation de 29,1M$ US, comparativement à ceux de 11,9M$ US de la même période l’an dernier.

La perte ajustée par action était de 9 cents. Avant la publication des résultats, les analystes anticipaient une perte de 10 cents, selon la firme de données financières Refinitiv.

L’action gagnait 46 cents, ou 11,22 %, à 4,56 $ à la fin de la séance de la Bourse de Toronto.

Sur le même sujet

Boralex affiche un bénéfice net en hausse de 62% au T1 de 2024

Cela s'explique notamment à l'augmentation de la production des parcs éoliens en Amérique du Nord.

Main-d'oeuvre: les entreprises embauchent «plus que jamais»

15/05/2024 | François Normand

Selon un nouveau rapport de STIQ, 48% des PME manufacturières ont connu une hausse d’au moins 5% de leurs effectifs.

À la une

Freiner les évictions sans nuire à la densification

Il y a 20 minutes | Jean Sasseville

EXPERT INVITÉ. Un moratoire sur les évictions est une décision populaire qui s’attaque aux symptômes seulement.

BMO Groupe financier rapporte un bénéfice en hausse et augmente son dividende

Il y a 1 minutes | La Presse Canadienne

La banque a annoncé qu’elle versera désormais un dividende trimestriel de 1,55 $ par action.

OBNL: le sentiment d’imposture bien plus présent chez les femmes que les hommes

28/05/2024 | Emmanuel Martinez

Le sentiment d’imposture est plus présent chez les femmes que chez les hommes qui siègent sur les CA d’OBNL québécoises.