L’impôt des entreprises moins élevé au Québec

Publié le 19/08/2010 à 08:51

L’impôt des entreprises moins élevé au Québec

Publié le 19/08/2010 à 08:51

Par lesaffaires.com

Le centre-ville Trois-Riviere. Photo : lesaffaires.com

Le taux d’imposition général des entreprises québécoise est de 29,9%, comparativement à 30,7% pour la moyenne canadienne, selon le rapport Renseignements fiscaux : Canada 2011 publié par la firme comptable PricewaterhouseCoopers (PWC).

Dans son rapport, la firme compare les régimes des provinces canadiennes et met en lumière les données particulières à chacune. Alors que pour les autres provinces PWC aborde les taxes sur la propriété, l’héritage ou le revenu, c’est l’impôt des entreprises qui se démarque dans la Belle province.

«Le Québec offre un congé fiscal aux sociétés qui s'engagent dans des projets majeurs d'investissement et font des investissements dans le matériel de fabrication ou de traitement en régions éloignées, écrit la firme dans un communiqué. En appui à ses universités et à ses entrepreneurs, la province offre également des incitatifs aux sociétés qui commercialisent la propriété intellectuelle mise au point dans des universités ou des centres de recherche publics situés au Québec.»

L’industrie cinématographique est choyée. La province offre un crédit d'impôt sur les services de production cinématographique de 25 % sur tous les coûts de production. Des incitatifs sont également offerts pour le doublage de films, soit jusqu'à 35 % des coûts de main-d'œuvre admissibles, ainsi qu'un crédit d'impôt pour effets spéciaux et animation informatiques de 20 % sur les coûts de main-d'œuvre admissibles.

 

À la une

Commerce: Biden maintiendra la pression sur la Chine

23/10/2020 | François Normand

Les républicains ont une perception plus négative à l'égard de la Chine, mais elle progresse aussi chez les démocrates.

Une bulle technologique dans le S&P500? (la suite)

23/10/2020 | Ian Gascon

BLOGUE INTIVÉ. Les titres technologiques méritent-ils des évaluations aussi élevées?

Si ça semble trop beau pour être vrai…

23/10/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Les rendements élevés viennent obligatoirement avec des risques élevés.