Les ventes de Home Depot ralentissent plus que prévu

Publié le 16/05/2023 à 10:29

Les ventes de Home Depot ralentissent plus que prévu

Publié le 16/05/2023 à 10:29

Par AFP

Home Depot compte 2 324 magasins aux États-Unis, au Canada et au Mexique. (Photo: 123RF)

New York — La chaîne américaine de bricolage et articles de maisons Home Depot observe un ralentissement plus marqué que prévu de ses ventes trimestrielles et a en conséquence abaissé ses prévisions pour l’ensemble de l’année, selon un communiqué diffusé mardi.

L’entreprise a bénéficié pendant trois ans de l’intérêt des consommateurs, soucieux d’aménager leur maison pendant la pandémie, et s’attendait à «une année de modération», a souligné son PDG, Ted Decker, dans le document.

Mais les ventes au premier trimestre de son année fiscale, qui se terminait fin avril, «étaient sous nos attentes principalement en raison de la baisse des prix du bois et d’une météo défavorable» empêchant des travaux, a-t-il indiqué.

Le chiffre d’affaires a baissé de 4,2% sur la période à 37,3 milliards de dollars tandis que le bénéfice net a reculé de 8,5% à 3,9 milliards.

Afin de prendre en compte «l’impact négatif sur les ventes du premier trimestre de la déflation du bois et des conditions météorologiques, un ralentissement de la demande plus fort que les attentes et l’incertitude persistante quant à la demande des consommateurs», le groupe a abaissé ses prévisions pour l’ensemble de l’année 2023, a indiqué le directeur financier, Richard McPhail, dans le communiqué.

L’entreprise, qui s’attendait à une stagnation de ses ventes, anticipe désormais un repli compris entre 2% et 5%.

Elle prévoit également une réduction de ses marges opérationnelles et une baisse plus forte que prévu de son bénéfice par action.

L’action de Home Depot, qui compte 2 324 magasins aux États-Unis, au Canada et au Mexique, reculait de 2,6% dans les échanges électroniques précédant l’ouverture de la séance.

À la une

Commerce Québec-France: allez, on peut en faire plus!

Il y a 23 minutes | François Normand

ANALYSE. Les premiers ministres Gabriel Attal et François Legault ont plaidé pour hausse majeure de nos échanges.

Oatbox à l’assaut de l’Ontario avec le Fonds de solidarité FTQ

12/04/2024 | Emmanuel Martinez

Le fabriquant de boisson d'avoine montréalais Oatbox a reçu 5M$ du Fonds de solidarité FTQ.

Bourse: Toronto perd près de 1%

Mis à jour le 12/04/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les tensions géopolitiques et l’inflation ont déprimé les investisseurs à la Bourse de New York.