Les taux négatifs remis en question


Édition du 07 Mai 2016

La politique de taux d'intérêt négatifs appliquée par certaines banques centrales aurait des effets contraires à ceux qu'elle vise, d'après certains analystes. Cette politique, qui écrase les épargnants de plusieurs pays, serait en train de devenir ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Bourse: l'apport majeur des banques centrales au plus long marché haussier de l'histoire

07/02/2020 | Denis Lalonde

BALADO. Depuis quelques années, certaines banques centrales préfèrent titres boursiers aux devises étrangères.

De la souplesse pour affronter les vulnérabilités, dit la Banque du Canada

Elle veut mieux comprendre les compromis entre une baisse des taux à court terme et les cibles d’inflation à l’avenir.

À la une

Train: une coalition d’entreprises demande à Ottawa de régler la crise

Une vingtaine de grandes entreprises dont ArcelorMittal, J.D. Irving et Maple Leaf pâtissent du blocage ferroviaire.

Plus d'un milliard de marchandises bloquées au Québec

17/02/2020 | François Normand

«Une grosse entreprise manufacturière canadienne devra bientôt ralentir ou fermer des chaînes de production.» - MEQ

Faites du sport pour être performant au boulot, dit Bijan Bolouri

10:24 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. Bijan souhaite que ses clients connectent avec le moment présent tout en se mettant en forme.