Les stocks de pétrole brut chutent, les exportations à un record

Publié le 26/06/2019 à 11:11

Les stocks de pétrole brut chutent, les exportations à un record

Publié le 26/06/2019 à 11:11

Par AFP

(Photo: 123RF)

Les stocks de pétrole brut ont plongé la semaine dernière aux États-Unis tandis que les exportations ont atteint un nouveau record, selon les chiffres publiés mercredi par l’Agence américaine d’information sur l’Energie (EIA).

Lors de la semaine achevée le 21 juin, les réserves commerciales de brut ont baissé de 12,8 millions de barils pour s’établir à 469,6 millions, là où les analystes interrogés par l’agence Bloomberg anticipaient une baisse plus modeste de 2,87 millions de barils. 

Les stocks d’essence ont reculé de 1 million de barils, là où les analystes anticipaient une stagnation.

Les réserves d’autres produits distillés (fioul de chauffage et gazole) ont baissé de 2,4 millions de barils, là où les analystes prévoyaient une progression de 100 000 barils.

Également scrutés puisqu’ils servent de référence à la cotation du pétrole à New York, les stocks de brut WTI du terminal de Cushing (Oklahoma) ont, eux, reculé de 1,8 million de barils à 51,8 millions de barils.

Déjà en forte hausse avant la diffusion du rapport, le cours du baril de pétrole new-yorkais a accentué sa progression par la suite, le contrat pour livraison en août prenant 1,97 dollar, ou 3,4 %, à 59,80 dollars, vers 10H50 sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

La production a quant à elle légèrement reculé, s’établissant en moyenne à 12,1 millions de barils par jour (mbj). Elle reste toutefois tout près de son record de 12,4 mbj atteint trois semaines auparavant, faisant depuis plusieurs mois des États-Unis le premier producteur mondial d’or noir.

Les exportations américaines ont pour leur part atteint un nouveau record, s’affichant à 3,77 mbj en moyenne contre 3,42 mbj une semaine auparavant.

Les importations ont parallèlement reculé, à 6,66 mbj, contre 7,47 mbj la semaine précédente. 

La cadence des raffineries s’est accélérée, ces dernières fonctionnant en moyenne à 94,2 % de leurs capacités, contre 93,9 % la semaine précédente.

À la une

Commerce en Asie: ne misons pas tout sur la Chine

07/12/2019 | François Normand

ANALYSE - Exporter, c’est un peu comme investir à la Bourse : il ne faut pas tout mettre ses œufs dans le même panier.

Michel Letellier, ancré dans la collectivité

Édition du 07 Décembre 2019 | François Normand

PDG DE L’ANNÉE – MOYENNE ENTREPRISE. Michel Letellier est assez unique au Québec.

Voici de quoi sont faits les PDG de l'année «Les Affaires»

04/12/2019 | Catherine Charron

BALADO. Prenez des notes. Qui sait, ça pourrait être vous l'an prochain...