Les revenus de Shopify bondissent de 47%

Publié le 06/05/2020 à 15:50

Les revenus de Shopify bondissent de 47%

Publié le 06/05/2020 à 15:50

Par La Presse Canadienne

(Photo: Justin Tang/ La Presse canadienne)

Shopify (SHOP) a affiché mercredi une perte de 31,4 millions $ US pour son premier trimestre, mais ses revenus ont grimpé de 47 % par rapport à la même période l’an dernier, alors qu’un plus grand nombre de magasins ont fait appel à ses services pour transférer leurs activités en ligne en raison de la pandémie.

Ces résultats ont eu l'effet d'une bombe sur les marchés, ce qui a propulsé l'entreprise à la tête du palmarès des plus importantes sociétés publiques du Canada, rapporte Bloomberg.

Le chef de la direction de Shopify, Tobi Lutke, a indiqué que la société travaillait aussi rapidement qu’elle le pouvait pour soutenir ses marchands en réoutillant ses produits pour les aider à s’adapter à la nouvelle réalité.

La société spécialisée dans les solutions de paiement pour le commerce électronique a précisé que sa perte avait totalisé 27 cents par action pour le trimestre clos le 31 mars, comparativement à une perte de 24,2 millions $, ou 22 cents par action, pour la même période en 2019.

Les revenus ont atteint 470 millions $ US pour le trimestre, alors qu’ils avaient été de 320,5 millions $ US à la même période l’an dernier.

Sur une base ajustée, Shopify a indiqué avoir réalisé un profit de 22,3 millions $ US, soit 19 cents US par action, pour le premier trimestre de 2020, comparativement à un profit ajusté de 7,1 millions $ US, ou 6 cents US par action, un an plus tôt.

Les analystes s’attendaient en moyenne à une perte ajustée de 18 cents US par action pour le trimestre, à partir de revenus de 442,9 millions $ US, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv.

 

À la une

Monique Leroux: notre productivité reflète notre manque d’ambition

Édition du 10 Avril 2024 | François Normand

TÊTE-À-TÊTE. Entrevue avec Monique Leroux, ex-patronne de Desjardins et ex-présidente du CA d'Investissement Québec.

Dette et déficit du fédéral: on respire par le nez!

19/04/2024 | François Normand

ANALYSE. Malgré des chiffres relativement élevés, le Canada affiche le meilleur bilan financier des pays du G7.

Budget fédéral 2024: «c'est peut-être un mal pour un bien»

19/04/2024 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Les nouvelles règles ne changent pas selon moi l'attrait des actions à long terme.