Les résultats de Kimberly-Clark n'atteignent pas les attentes

Publié le 22/10/2020 à 09:52

Les résultats de Kimberly-Clark n'atteignent pas les attentes

Publié le 22/10/2020 à 09:52

Par AFP

(Photo: 123RF)

Le groupe américain de produits d’hygiène de grande consommation Kimberly-Clark a vu ses ventes légèrement augmenter au troisième trimestre, grâce aux ventes de mouchoirs et papier toilette, en forte demande pendant la pandémie, et a relevé dans la foulée ses prévisions annuelles.

Les profits de la maison mère des marques Cottonelle, Scott, Kleenex, Huggies ou encore Scottex, ont toutefois légèrement déçu et le titre reculait de 6,20 % à l’ouverture de la Bourse.

Son bénéfice net a baissé de 30 % à 472 millions de dollars, précise un communiqué jeudi. Rapporté par action et hors éléments exceptionnels, la référence à Wall Street, il s’élève à 1,72 dollar, ce qui est un peu moins que les 1,75 dollar attendus par les analystes. 

La division dédiée aux papiers divers, des lingettes aux papiers toilette, a vu ses ventes augmenter de 9 % avec un intérêt accru en Amérique du Nord et dans les marchés développés « en lien avec la pandémie mondiale de Covid-19 », précise le groupe. 

Les recettes de la division des couches-culottes, pour bébés et adultes, et des protections intimes pour les femmes ont progressé de 1 %. 

Mais la division dédiée aux ventes aux entreprises a vu son chiffre d’affaires reculer de 16 %, reflet selon le groupe des « conditions difficiles pour l’économie et les entreprises suite à la propagation de la Covid-19 ». 

Alors que de nombreux salariés ne sont pas encore retournés au bureau, les ventes des produits destinés aux toilettes ont reculé « considérablement », tandis que celles de lingettes et produits dédiés au nettoyage ont augmenté de plus de 10 %. 

Au total, le chiffre d’affaires de Kimberly-Clark a grappillé 1 % pour atteindre 4,7 milliards de dollars. 

Le groupe se veut optimiste pour les mois à venir et a relevé ses prévisions pour 2020. 

Il anticipe désormais des ventes nettes en hausse de 2 % à 3 % sur l’ensemble de l’année (contre 1 % à 2 % auparavant), et un bénéfice par action compris entre 7,50 dollars et 7,65 dollars (contre 7,40 dollars et 7,60 dollars initialement).


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

Sur le même sujet

Titres en action: Torstar, Unilever, Kimberly-Clark...

Mis à jour le 23/07/2020 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

La hausse des prix des Kleenex dope le bénéfice de Kimberly-Clark au 1T

22/04/2019 | AFP

Kimberly-Clark a quasiment quintuplé son bénéfice net au premier trimestre.

À la une

Le projet Énergie Saguenay a-t-il un avenir à long terme?

27/11/2020 | François Normand

ANALYSE — Le marché de l'énergie mute en Europe et en Asie, ce qui pourrait limiter la demande pour du GNL du Québec.

COVID-19: un général va coordonner la distribution des vaccins au Canada

27/11/2020 | AFP

Un général ayant dirigé les forces de l'OTAN en Irak coordonnera la distribution des vaccins contre la COVID au Canada.

Le prix des propriétés bondit dans la RMR de Montréal

27/11/2020 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. Les banlieues ont la cote en 2020 et l'intérêt pour les copropriétés sur l'île de Montréal diminue.