Les problèmes en approvisionnement plombent les résultats de BRP

Publié le 01/12/2021 à 09:51

Les problèmes en approvisionnement plombent les résultats de BRP

Publié le 01/12/2021 à 09:51

Par Charles Poulin

La société explique que la baisse de revenus enregistrée, soit de 86,7 millions $ ou 5,2% par rapport à l’exercice précédent, est principalement liée aux perturbations de la chaîne d’approvisionnement, contrebalancée en partie par une composition favorable des ventes et les prix favorables. (Photo: 123RF)

Les problèmes d’approvisionnement touchent tous les secteurs d’activités, et BRP (DOO.TO, 100,96 $) n’y a pas échappé, présentant un recul de son bénéfice net au troisième trimestre.

Le fabricant québécois de véhicules récréatifs a vu son bénéfice net passer de 198,7 millions $ (M$), ou 2,22$ par action, en 2020, à 127,7 millions $ (-3,6%) ou 1,53$ par action en 2021 pour le trimestre se terminant le 31 octobre. Pendant la même période, les revenus ont aussi fléchi, de 1,67 milliard $ à 1,59 milliard $.

Le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements (BAIIA) s’est chiffré à 251,7 millions $, comparativement à 486,9 millions $ en 2020.

«Nos résultats pour le troisième trimestre reflètent la diminution précédemment attendue des livraisons de produits découlant des perturbations de la chaîne d'approvisionnement», souligne le président et chef de direction de BRP, José Boisjoli, par voie de communiqué.

La société explique que la baisse de revenus enregistrée, soit de 86,7 millions $ ou 5,2% par rapport à l’exercice précédent, est principalement liée aux perturbations de la chaîne d’approvisionnement, contrebalancée en partie par une composition favorable des ventes et des prix. Cette diminution comprend une fluctuation défavorable de 53 millions $ des taux de change.

Ces problèmes ont notamment retardé la livraison de produits finis, par manque de pièces, ce qui a nui à la capacité de l’entreprise de répondre à la demande.

Malgré cela, le PDG avance que BRP est en bonne position, elle qui a continué d’enregistrer des ventes au détail supérieures à celles de l’industrie des sports motorisés, en plus de gagner des parts de marché et d’afficher une rentabilité plus solide que prévu. Il se dit convaincu que la société atteindra ses prévisions pour l'exercice 2022.

 

Attentes du marché

Les résultats de BRP ont été mitigés par rapport aux attentes du marché.

Si le bénéfice par action s’est chiffré à 1,48 $ par action (-30,5%), au-dessus des prévisions des analystes qui étaient de 1,31 $, les autres indicateurs se sont retrouvés en dessous. Les ventes ont quant à elles reculé de 5,2%, alors que l’anticipation était plutôt une augmentation de 3%.

Gerrick L. Johnson, de BMO Marchés des capitaux, estimait à la veille du dévoilement des résultats une marge brute à 26,7% et des ventes nord-américaines en chute de 15%. Les indicateurs de BRP ont plutôt été respectivement de 25,9% et de -20%.

Le titre de BRP a bien réagi à la publication des résultats et grimpait de 4,19$, ou de 4,15%, à 105,15$ à la Bourse de Toronto en fin de matinée.

 

Avec des informations de La Presse Canadienne

Sur le même sujet

Bourse: Wall Street sauve les meubles et termine en hausse

Mis à jour le 24/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto rebondit en fin de journée mais termine quand même dans le rouge.

Titres en action: Freshii, Peloton, Evergrande, Halliburton, ...

Mis à jour le 24/01/2022 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

Ça rapporte d’investir dans des organismes communautaires

24/01/2022 | Emmanuel Martinez

Investir dans les organismes communautaires est bon pour l’économie, selon une étude de la firme AppEco.

Bourse: Wall Street sauve les meubles et termine en hausse

Mis à jour le 24/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto rebondit en fin de journée mais termine quand même dans le rouge.

À surveiller: Peloton Interactive, Metro et Innergex

24/01/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Peloton Interactive, Metro et Innergex? Voici quelques recommandations d’analystes.