Les économistes américains anticipent un ralentissement marqué de la croissance

Publié le 25/03/2019 à 07:05

Les économistes américains anticipent un ralentissement marqué de la croissance

Publié le 25/03/2019 à 07:05

Par AFP

Les économistes américains ont drastiquement abaissé leurs prévisions de croissance 2019 pour les Etats-Unis, dans un contexte de ralentissement mondial et de tensions commerciales internationales toujours fortes, selon une étude publiée lundi.

Bien que les risques d'une récession d'ici 2020 demeurent faibles, ceux-ci s'accroissent, affirme aussi cette enquête trimestrielle réalisée par la National Association for Business Economics (NABE).

Un panel de 55 économistes pense désormais que «la croissance économique a atteint un point d'inflexion», c'est-à-dire que son pic est dépassé, explique Kevin Swift, président de NABE.

Les trois quarts des économistes interrogés ont abaissé leur prévision de croissance, tablant désormais en moyenne sur une progression du Produit intérieur brut (PIB) de 2,4% cette année après 2,9% en 2018.

Ils estiment qu'elle va encore se tasser à 2% en 2020.

«Une majorité d'entre eux estime que la politique commerciale ou le ralentissement de la croissance mondiale sont les principaux risques pour» l'économie américaine, selon Gregory Daco, président de NABE.

«Néanmoins, les risques de récession sont toujours perçus comme faibles à court terme», ajoute-t-il.

Ils évaluent ainsi à environ 20% le risque d'une récession commençant dès 2019 et à 35% en 2020.

Par ailleurs, une quasi majorité d'économistes tablent sur une seule hausse d'intérêt cette année, après quatre l'an passé. En décembre, lors de la précédente publication de cette enquête, ils en anticipaient encore trois.

La Banque centrale américaine (Fed) a annoncé la semaine dernière qu'elle n'avait pas prévu de hausses des taux cette année en raison d'un ralentissement économique.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

10/07/2020 | LesAffaires.com et AFP

Le rebond des cas de COVID-19 un peu partout sur la planète rend prudents les investisseurs.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

09/07/2020 | LesAffaires.com et AFP

Le rebond de Wall Street la veille a encouragé les principaux marchés asiatiques.

À la une

Bourse: Wall Street plus optimiste sur le front sanitaire

Mis à jour le 10/07/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Cette semaine, le Dow Jones est monté de 0,96 %, le Nasdaq de 4,02 % et le S&P 500 de 1,76%.

L'affaire Trudeau-WE Charity: on ne lésine pas avec l'éthique

10/07/2020 | Jean-Paul Gagné

Une apparence de conflits peut en effet être aussi dommageable pour sa réputation qu’un véritable conflit d’intérêts.

Se former à l'ère du «nouveau normal»

Édition du 17 Juin 2020 | Philippe Jean Poirier

FORMATION. Les entreprises ont tout intérêt à profiter de la timide reprise de leurs ...