Les demandes de prestations d'assurance emploi baissent aux États Unis

Publié le 07/07/2011 à 15:30

Les demandes de prestations d'assurance emploi baissent aux États Unis

Publié le 07/07/2011 à 15:30

Par La Presse Canadienne

Le nombre de personnes ayant fait une demande de prestations d'assurance-emploi a diminué à son niveau le plus bas en sept semaines aux États-Unis, la semaine dernière, même si les requêtes sont demeurées à un niveau élevé.

Le département américain du Travail a annoncé jeudi que les demandes de prestations d'assurance-emploi avaient reculé de 14 000, à un niveau désaisonnalisé de 418 000.

Les requêtes du genre dépassent la barre des 400 000 depuis 13 semaines, ce qui tend à démontrer que le marché américain de l'emploi a faibli depuis le début de l'année.

Les demandes de prestations d'assurance-emploi avaient chuté en février à 375 000, niveau traduisant une croissance de l'emploi soutenue. Elles sont demeurées sous le total de 400 000 pendant sept des neuf semaines suivantes.

Toutefois, les requêtes ont grimpé en avril à 478 000, leur niveau le plus élevé en huit mois, et n'ont depuis montré que de modestes signes d'amélioration.

Le département a précisé que 2500 demandes provenaient du Minnesota, où des employés de l'État ont été mis à pied temporairement.

À suivre dans cette section


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Bourse: baisse de fin de séance à Wall Street

Mis à jour il y a 24 minutes | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street a accéléré ses pertes en fin de séance avec le recul des valeurs technologiques.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

08:21 | LesAffaires.com et AFP

Les places asiatiques ont connu des fortunes diverses mardi.

Titres en action: Canada Goose, Boeing, Dorel

Mis à jour à 15:30 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.