Les compagnies aériennes canadiennes en bonne position financière, disent des experts

Publié le 20/03/2020 à 15:46

Les compagnies aériennes canadiennes en bonne position financière, disent des experts

Publié le 20/03/2020 à 15:46

Par La Presse Canadienne
Des avions d'Air Canada sur l'aire de stationnement

Air Canada dispose d’un coussin de 7,3 milliards $, plus imposant encore que celui de Delta Air Lines. (Photo: Nathan Denette/ La Presse canadienne)

Les experts estiment que les compagnies aériennes canadiennes se trouvent généralement en bonne position alors qu’elles entrent dans la tempête financière déclenchée par la pandémie de COVID-19.

Air Canada, qui a annoncé la mise à pied de plus de 5100 agents de bord et la suspension de la plupart de ses vols à l’étranger d’ici la fin du mois, dispose d’un coussin de 7,3 milliards $, plus imposant que celui du transporteur le plus rentable aux États-Unis, Delta Air Lines.

WestJet Airlines a réduit de moitié sa capacité intérieure et annulé tous ses vols outre-mer et aux États-Unis pendant 30 jours. Le transporteur est à l’abri du jugement du marché boursier depuis son acquisition par Onex, en décembre, et sa radiation de la Bourse de Toronto.

Le Conseil national des lignes aériennes du Canada demande au gouvernement fédéral d’alléger le loyer aéroportuaire, les frais de navigation et la taxe d’accise, de mesures qui seraient semblables à celles que les gouvernements ont prévues pour les transporteurs en Norvège et en Nouvelle-Zélande.

Jacques Roy, professeur de gestion des transports à HEC Montréal, estime que la faillite qui menace les compagnies aériennes du monde entier est extrêmement improbable chez les deux grands transporteurs du réseau canadien, malgré la « très mauvaise année » à venir et la chute du cours des actions d’Air Canada.

L’analyste Cameron Doerksen, de la Banque Nationale, a pour sa part rappelé que le nombre de voyages était revenu à la normale dans les deux ans qui ont suivi les attentats du 11 septembre 2001, l’épidémie de SRAS de 2003 et la crise financière de 2008, bien qu’on ignore encore combien de temps se prolongera la nouvelle crise de la COVID-19 avant que la reprise puisse commencer.

 

Sur le même sujet

Legault s'inquiète de l'avenir d'Air Transat

L’incertitude au sujet de l’avenir du transport aérien Air Transat inquiète le premier ministre du Québec.

À surveiller: Transat, Stingray et Canada Goose

Que faire avec les titres de Transat, Stingray et Canada Goose? Voici quelques recommandations d'analystes.

À la une

Le capteur infaillible de LeddarTech

Édition du 13 Mai 2020 | Maxime Bilodeau

FOCUS RÉGIONAL: CAPITALE-NATIONALE. LeddarTech s’apprête à prendre d’assaut le marché mondial des voitures...

Le PACME profite à Edgenda

Édition du 13 Mai 2020 | Maxime Bilodeau

FOCUS RÉGIONAL: CAPITALE-NATIONALE. Le Programme actions concertées pour le maintien en emploi (PACME) annoncé...

Optel veut géolocaliser la pandémie

Édition du 13 Mai 2020 | Maxime Bilodeau

FOCUS RÉGIONAL: CAPITALE-NATIONALE. Le Groupe Optel lutte contre la pandémie à sa manière.