Les actionnaires d'Aimia approuvent la vente d'Aéroplan

Publié le 08/01/2019 à 13:29

Les actionnaires d'Aimia approuvent la vente d'Aéroplan

Publié le 08/01/2019 à 13:29

Par La Presse Canadienne
Une carte Aéroplan.

(Photo: courtoisie)

Les actionnaires d'Aimia ont voté mardi pour la vente de son programme de fidélisation Aéroplan à un consortium dirigé par Air Canada.


En vertu de l'accord de 450 millions $, Air Canada rachètera Aéroplan contre de l'argent et assumera 1,9 milliard $ de passif envers les détenteurs de points, partiellement garanti par deux banques proposant des cartes de crédit Aéroplan.


La Banque TD et la Banque CIBC paieront à Air Canada environ 1,2 milliard $ au total, en plus du paiement d'un montant non divulgué de Visa Canada. Les banques et Visa ont accepté de rester partenaire du programme au moins jusqu'en 2030.


Air Canada a indiqué que les membres d'Aéroplan verraient leurs points transférés dans un nouveau programme de fidélité avec la compagnie aérienne lorsque son partenariat avec Aimia expirera en 2020.


Les analystes estiment que cet accord donnera à Air Canada un meilleur accès aux données sur les clients et augmentera probablement les marges à court terme. Aimia, société d'analyse des comportements des consommateurs, disposera de plus d'un milliard de dollars en espèces, selon Mittleman Brothers, principal actionnaire de la société avec une participation de 17,6%.


Les actionnaires d'Aimia ont officialisé leur approbation lors d'un vote à Montréal mardi matin, à la suite des autorisations réglementaires d'Ottawa en novembre. L'accord, conclu en août, devrait être finalisé ce mois-ci.


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

La rémunération du patron d'Air Canada grimpe de 28%

La rémunération directe de M. Rovinescu s’est élevée à 8,9 M $, et celle-ci devrait grimper à 10,4 M $ pour 2019

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

23/03/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

À la une

Du numérique à la brique: le virage de BonLook

Découvrez pourquoi l'entreprise a décidé d'ouvrir plus d'une trentaine de points de vente physiques.

Du numérique à la brique: la transition de Frank and Oak

17/04/2019 | Catherine Charron

Voici pourquoi l'entreprise a pris la décision d'ouvrir des points de vente physiques.

Le taux directeur demeure inchangé à 1,75%

Mis à jour à 11:25 | La Presse Canadienne

Sa révision à la baisse de la croissance fait suite au brusque ralentissement de l’économie canadienne à la fin de 2018.