Légère hausse du PIB

Publié le 23/12/2009 à 09:58

Légère hausse du PIB

Publié le 23/12/2009 à 09:58

Par La Presse Canadienne

Un autre indicateur économique vient confirmer le mouvement de reprise ressenti depuis quelque temps au Canada.


Statistique Canada a publié mercredi les données relatives au produit intérieur brut par industrie qui font état d'une croissance de 0,2 pour cent pour le mois d'octobre. Il s'agit de la deuxième hausse mensuelle consécutive.


La production s'est accrue dans la plupart des grands secteurs d'activité, tout comme en septembre.


Le secteur des services a crû de 0,2 pour cent. Une hausse marquée a été observée du côté des activités des agents et des courtiers immobiliers. L'effervescence du marché de la revente de maisons s'est notamment traduite par une hausse de 7,2 pour cent de l'activité des courtiers et des agents immobiliers en octobre.


Des hausses ont également été enregistrées dans les commerces de détail et de gros ainsi que dans certaines industries liées au tourisme. En revanche, le secteur de la finance et des assurances, autre sous-catégorie du secteur des services, s'est replié.


Les industries productrices de biens ont pour leur part progressé de 0,1 pour cent, grâce à la vigueur des services publics. Le secteur de la construction a gagné du terrain avec une croissance de 0,1 pour cent, alors que les activités minières ont baissé et que le secteur de la fabrication est resté inchangé.


Si le PIB a crû sur une base mensuelle, soit de septembre à octobre, il affiche encore un recul par rapport à octobre 2008 alors que la crise financière mondiale s'amorçait. La variation d'une année à l'autre est de -3,2 pour cent.


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

L'argent public mis dans l'IA, un honteux gaspillage?

CHRONIQUE. Les Québécois ne devraient récolter «que quelques miettes» des 2 G$ investis, selon une étude de l'Iris.

L'ex-patron d'Amaya poursuit l'AMF pour 2 millions $

M. Baazov souligne des manquements dans l’enquête du gendarme boursier québécois.

À la une

Est-ce la tâche du gouvernement de sauver nos sièges sociaux?

BLOGUE INVITÉ. Le gouvernement doit tout faire pour éviter que certaines entreprises dites stratégiques soient vendues.

Que faut-il savoir sur Huawei?

Les consommateurs apprécient ses appareils, mais les États s'inquiètent de la proximité entre l'entreprise et Pékin.

À surveiller : Loblaw, BRP et Blackberry

Que faire avec les titres de Loblaw, BRP et Blackberry? Voici quelques recommandations d’analystes.