Le temps doux affecte les ventes au détail

Publié le 22/01/2010 à 09:57

Le temps doux affecte les ventes au détail

Publié le 22/01/2010 à 09:57

Par La Presse Canadienne

Les ventes ont diminué dans cinq des huit secteurs du commerce de détail en novembre. Photo : Bloomberg

Les ventes au détail ont diminué de 0,3% en novembre dernier pour s'établir à 35,2 milliards $, en raison, entre autres, du temps exceptionnellement doux qui a affecté les ventes de vêtements d'hiver

Cette baisse est survenue après trois hausses mensuelles consécutives, a souligné Statistique Canada, vendredi, en publiant ces données.

Une fois les effets des variations de prix supprimés, particulièrement les prix plus élevés de l'essence, le volume des ventes au détail a diminué de 1,0 pour cent en novembre, soit la première baisse depuis avril 2009.

Les ventes ont diminué dans cinq des huit secteurs du commerce de détail en novembre. Le secteur des magasins de vêtements et d'accessoires, avec un recul de ses ventes de 3,6 pour cent, a subi la plus forte baisse en novembre. Cette baisse est en outre la plus important pour ce secteur depuis septembre 2002, lorsque des températures supérieures à la moyenne ont aussi influé sur les achats de vêtements saisonniers.

De leur côté, les ventes des concessionnaires d'automobiles neuves ont diminué de 2,2 pour cent, après avoir augmenté pendant six mois consécutifs, alors que les stations-service ont enregistré des ventes plus fortes pour un quatrième mois consécutif, les prix à la pompe ayant augmenté. L'augmentation du côté des stations-services a été de 2,4 pour cent.

Les ventes au détail en novembre ont été plus faibles dans sept provinces. L'Ontario, avec un repli de 0,4 pour cent, est la province qui a contribué le plus à la baisse nationale, tandis que la Saskatchewan, avec une baisse de 1,1 pour cent, a connu la plus forte diminution en pourcentage.

Les ventes ont légèrement diminué de 0,1 pour cent dans les provinces de l'Atlantique, les reculs à Terre-Neuve-et-Labrador (-0,7 pour cent) et au Nouveau-Brunswick (-1,0 pour cent) ayant annulé les hausses à l'Ile-du-Prince-Edouard (+0,9 pour cent) et en Nouvelle-Ecosse (+0,8 pour cent). Au Québec, une baisse de 0,3 pour cent a été enregistrée en novembre.

Pour l'ensemble du pays et des secteurs, les ventes au détail ont crû de 2,5 pour cent en novembre par rapport au même mois un an plus tôt.

À la une

Il y a toujours des raisons de garder espoir

BLOGUE. La Bourse s'offre un deuxième mois fort rentable grâce aux largesses monétaires.Les indicateurs se contredisent.

Santé publique: une gouvernance de broche à foin

29/05/2020 | Jean-Paul Gagné

BLOGUE. On nous a présenté Horacio Arruda comme étant l’autorité de la Santé publique au Québec. Or, il n'en est rien.

Deux exemples percutants de titres dits «défensifs»

29/05/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Jamais n’a-t-on vu le taux de chômage exploser comme on l’a vu au cours des dernières semaines.