Le profit net de la Banque TD recule, mais ses revenus montent

Publié le 05/12/2019 à 13:56

Le profit net de la Banque TD recule, mais ses revenus montent

Publié le 05/12/2019 à 13:56

Par La Presse Canadienne

(Photo: Charles Desgroseillers)

La Banque TD (TD) a affiché jeudi un bénéfice du quatrième trimestre en baisse par rapport à la même période l’an dernier, et son profit ajusté a raté la cible des analystes.

La banque a engrangé un profit de 2,86 milliards $, soit 1,54 $ par action, pour le trimestre clos le 31 octobre, en baisse de trois pour cent par rapport à celui de 2,96 milliards $, ou 1,58 $ par action, de la même période un an plus tôt.

Les provisions pour les pertes sur créances ont progressé de 221 millions $ sur un an, soit 28,5 %, pour totaliser 891 millions $.

Pour l’ensemble de l’exercice, la Banque TD a vu son bénéfice net croître de trois pour cent malgré les difficultés, a souligné son chef de la direction, Bharat Masrani.

« Tout au long de l’exercice, nous avons généré une croissance des résultats dans un contexte macroéconomique difficile, tout en réalisant des investissements stratégiques pour renforcer notre entreprise, tenir nos promesses envers nos clients, et moderniser et simplifier nos activités », a-t-il affirmé dans un communiqué.

Sur une base ajustée, la TD a vu son bénéfice net attribuable aux actionnaires se chiffrer à 2,88 milliards $, soit 1,59 $ par action, en baisse par rapport à celui de 3,00 milliards $, ou 1,63 $ par action, pour le même trimestre il y a un an.

Les revenus ont atteint 10,34 milliards $, en hausse par rapport à ceux de 10,14 milliards $ de l’an dernier.

Les analystes visaient en moyenne un bénéfice ajusté de 1,74 $ par action, à partir de revenus de 9,85 milliards $, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv.

Les activités bancaires de détail au Canada et aux États-Unis ont vu leurs profits grimper, tandis que ceux des activités bancaires de gros ont reculé de 126 millions $, soit 44 %, par rapport à l’an dernier, en raison de l’incidence de charges découlant de l’évaluation des dérivés inscrite au plus récent trimestre, principalement en raison d’une mise à niveau du système d’évaluation des dérivés et des méthodes connexes.

La contribution au bénéfice de la participation de la banque dans la firme de courtage TD Ameritrade s’est élevée à 219 millions $, soit 25 % de plus que l’an dernier. Le 25 novembre, la Banque TD a annoncé qu’elle échangerait sa participation de 43 % dans TD Ameritrade contre une participation de 13,4 % dans Charles Schwab. Ce changement s’inscrit dans le cadre de la prise de contrôle de la firme de courtage par Charles Schwab au coût de 26 milliards $ US.

 

À suivre dans cette section


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Un projet de loi américain pourrait favoriser les MCS au Québec

Le National Defense Authorization Act inclut une provision pour accroître l’autonomie des États-Unis pour ces minéraux.

Bourse: Wall Street ignore le ralentissement de l'emploi

Mis à jour à 17:12 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La montée de cas de COVID-19 a freiné la création d'emplois du secteur privé américain en juin.

Titres en action: Great-West Lifeco, Bausch Health, Teva...

Mis à jour à 17:07 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.