Le CP embauche le chef des finances de Suncor Énergie

Publié le 29/11/2013 à 15:15

Le CP embauche le chef des finances de Suncor Énergie

Publié le 29/11/2013 à 15:15

Par La Presse Canadienne

Le chef des finances de Suncor Énergie, Bart Demosky, a remis sa démission afin de passer du côté du Canadien Pacifique dans environ un mois.

La démission de M. Demosky prendra effet le 27 décembre, a fait savoir Suncor vendredi. Il deviendra chef des finances du transporteur ferroviaire le lendemain.

M. Demosky s'était joint à Suncor en 2006 à titre de vice-président. Il était le chef des finances de l'entreprise énergétique de Calgary depuis 2009.

Il est titulaire d'un baccalauréat en économie de l'Université de Calgary et a obtenu un diplôme avec mention de cet établissement dans le cadre du programme de perfectionnement en gestion.

M. Demosky succédera à Brian Grassby, dont le départ à la retraite avait été annoncé précédemment.

Le CP a indiqué que M. Demosky avait été choisi au terme d'un processus de sélection mené à l'échelle nord-américaine, ajoutant qu'il jouerait un rôle clé en matière de planification stratégique.

Suncor a affirmé que l'annonce du remplaçant de M. Demosky serait faite à un "moment ultérieur".

À la Bourse de Toronto, vendredi après-midi, les actions de Suncor valaient 36,91 $, en hausse de 39 cents. Celles du CP affichaient une progression de 2,94 $, à 163,65 $.


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

COVID-19: les ventes en ligne bondissent au Québec

Il y a 44 minutes | Olivier Schmouker

Depuis le 11 mars, les ventes en ligne ont doublé au Québec, toutes catégories confondues, selon une étude.

À surveiller: Dollarama, Canada Goose et TC Energy

Que faire avec les titres de Dollarama, Canada Goose et TC Energy?

Dollarama dépasse légèrement les attentes

08:45 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Dollarama suspend toutefois ses prévisions financières en raison de la pandémie de COVID-19.