Le nombre de PAPE a doublé en novembre

Publié le 07/12/2010 à 12:12

Le nombre de PAPE a doublé en novembre

Publié le 07/12/2010 à 12:12

Par La Presse Canadienne

[Photo : TMX]

Le nombre de premiers appels publics à l'épargne a augmenté de manière significative au Canada en novembre, selon des données dévoilées mardi par le groupe TMX (TSX:X).

La Bourse de Toronto en a recensé 12 au cours du mois dernier, soit deux fois plus qu'en octobre. Ils ont permis aux sociétés d'amasser 1,76 milliard $.

La bourse a par ailleurs accueilli 18 nouveaux émetteurs en novembre. Au total, 2053 entreprises étaient inscrites à la cote à Toronto à la fin de ce mois. Leur capitalisation boursière se chiffrait à 2100 milliards $.

En novembre 2009, il y avait à Toronto 2001 émetteurs dont la valeur totalisait 1700 milliards $.

Depuis novembre dernier, il y a eu 98 PAPE. C'est 75 pour cent de plus qu'au cours des 12 mois précédent. Le montant recueilli a toutefois baissé de 7,1 milliards $ à 4,5 milliards $ pendant cette période.

Les données publiées mardi ne tiennent pas compte du PAPE de General Motors.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

À la une

Bourse: Wall Street voit rouge, Toronto est à un sommet record

Mis à jour le 16/09/2019 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Le Brent a bondi de 14,6 %, sa plus forte progression depuis que le contrat a été formalisé en 1988.

Titres en action: Aramco, Coca-Cola, Facebook...

16/09/2019 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Les Bourses européennes reculent face aux tensions pétrolières

16/09/2019 | AFP

Les investisseurs ont «forcément été pris un petit peu de court sur le retour du risque géopolitique», dit une analyste.