Le moteur économique des États-Unis ralentit

Publié le 01/06/2011 à 11:59, mis à jour le 01/06/2011 à 12:06

Le moteur économique des États-Unis ralentit

Publié le 01/06/2011 à 11:59, mis à jour le 01/06/2011 à 12:06

Par Olivier Schmouker

L'économie américaine se cherche un nouvel élan. Photo : Bloomberg.

La croissance de l’industrie manufacturière des Etats-Unis va de moins en moins vite. L’indice de l'Institute for Supply Management (ISM) est en effet ressorti à seulement 53,5 point en mai, alors qu’il avait été de 60,4 points le mois précédent et que la plupart des analystes américains avaient tablé sur un chiffre de 58 points.

Le sous-indice des prix rattachés à l'ISM s'est établi à 76,5 points (il était de 85,5 points un mois avant). Celui des commandes nouvelles a plongé à 51 points, contre 61,7 points en avril. Celui de la production est également en chute libre, à 54 points, après les 63,8 points du mois précédent. Celui de l'emploi a fléchi à 58,2 points (après 62,7 points). Celui des stocks a régressé à 48,7 points (contre 53,6 points). Et celui du backlog de commandes a trébuché à 50,5 points (après 61 points en avril).

«L'indice ISM manufacturier a connu une troisième diminution successive, passant de 60,4 en avril à 53,5 points en mai. C'est la plus sévère baisse depuis janvier 1984. L'ensemble des 10 sous-indices a diminué. Cette nouvelle s'ajoute aux données inquiétantes publiées récemment aux États-Unis. Il semble que la croissance de l'économie sera plus lente qu'anticipé au second trimestre», dit Francis Généreux, économiste principal, de Desjardins Études économiques.

À la une

Palmarès WOW: les bons citoyens corporatifs ont la cote

19/01/2022 | Catherine Charron

«Il y a deux ou trois ans, on était plus dans l’expérientiel,[...] là c’est davantage de parler au cœur des gens».

Garantie de construction résidentielle: un répertoire d’entreprises ayant perdu leur accréditation

19/01/2022 | Charles Poulin

Un nouvel outil à consulter avant de signer un contrat avec un entrepreneur

Bourse: Wall Street termine dans le rouge, correction pour le Nasdaq

Mis à jour le 19/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine en baisse.