Le grand patron de Domtar atteint de la COVID-19

Publié le 29/01/2021 à 16:40

Le grand patron de Domtar atteint de la COVID-19

Publié le 29/01/2021 à 16:40

Par La Presse Canadienne
Le président et chef de la direction de Domtar, John Williams

Le président et chef de la direction de Domtar, John Williams (Photo: La Presse Canadienne)

Domtar a annoncé vendredi que son président et chef de la direction, John Williams, avait contracté la COVID−19 et prendrait un congé de maladie temporaire. 

La société de pâtes et papiers a précisé que son directeur financier, Daniel Buron, serait en charge des tâches et responsabilités de M. Williams jusqu’à son retour.

M. Buron continuera également à jouer son rôle de directeur financier.

Domtar a indiqué que son conseil d’administration s’attendait à ce que l’entreprise continue de fonctionner normalement.

L’entreprise, dont le siège social est établi à Montréal, mais qui est dirigée depuis Fort Mill en Caroline du Sud, fabrique et vend une grande variété de pâtes et de papiers.

Elle a annoncé, plus tôt cette année, avoir conclu un accord pour vendre ses activités de couches et de produits d’incontinence pour adultes à la société d’investissement American Industrial Partners pour 920 millions $ US.

Sur le même sujet

Domtar: ses actionnaire disent oui à sa fusion avec Paper Excellence

La fusion devrait être complétée avant la fin de l’année.

Paper Excellence achète Domtar

Paper Excellence achète Domtar dans le cadre d’une entente évaluée à 3 milliards de dollars américains.

À la une

Bourse: Wall Street termine la semaine en forme, meilleure semaine depuis juin

Mis à jour à 17:05 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse avec le cours du pétrole brut.

À surveiller: Nuvei, Target et Air Canada

Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement.

Le bitcoin s'envole, le régulateur américain envisage d'ouvrir un peu plus le marché

12:09 | AFP

Le gendarme boursier américain envisage d'autoriser des fonds indiciels (ETF) liés à la cryptomonnaie.