Le dollar canadien aussi affecté par la crise de la dette en Europe

Publié le 14/05/2010 à 16:08

Le dollar canadien aussi affecté par la crise de la dette en Europe

Publié le 14/05/2010 à 16:08

Par lesaffaires.com

Photo : Bloomberg

Le dollar canadien perd ses gains des cinq derniers jours, affecté par la crainte que les plans d'austérité européens n'aient une influence négative sur les prix des matières premières notamment le pétrole, principale exportation des pays nord-américains.

En fin d'après-midi, le huard reculait de 1,08 cent US, ou 1,10 %, à 96,91 cents US.

Le huard est l'un des plus grands perdants par rapport au dollar américain qui est en pleine ascension. Ainsi, les devises des grands pays producteurs de matières premières comme le Canada, l'Australie, l'Afrique du Sud et le Brésil sont en baisse.

Le dollar canadien chute aussi par rapport à l’euro devant qui il avait récemment atteint un sommet de neuf ans. Plusieurs analystes estiment que cette ascension était trop forte pour être durable.

De son côté, L'euro poursuivait son recul face au billet vert, tombant sous la barre de 1,25 $ US, alors que les inquiétudes demeuraient sur la capacité des pays européens fortement endettés à maîtriser leurs dépenses.

«Le Canada s’affaiblit, alors que le prix du pétrole est en baisse, commente Camilla Sutton, stratège en devises à la Banque de Nouvelle-Écosse à Toronto. Cette tendance met en évidence les craintes des investisseurs qui estiment que l'Europe représente un très gros problème qui affectera la croissance mondiale.»

Tendance bientôt inversée ?

Donnant un son de cloche tout autre, une étude d’analyse technique de la banque américaine Citigroup estime que le dollar canadien devrait retourner à la parité après que le dollar américain soit tombé sous son support technique de 1,0207 à 1,0225$.

La devise canadienne devrait bientôt retoucher les 99,31 cents par dollar américain, un niveau atteint la dernière fois le 21 avril, selon ce qu’avancent les stratèges Tom Fitzpatrick et Aron Gera à New York et Shyam Devani à Londres, dans une note envoyée à leurs clients aujourd’hui.

La dernière fois que le dollar a atteint la parité à proprement parler, c’était le 6 avril. Il s’agissait d’une première en presque deux ans.

Sur un horizon de temps plus vaste, les stratèges mentionnent que le ralliement du dollar canadien a commencé en mars 2009. «Le mouvement vers la parité est déjà amorcé et il se poursuivra », écrivent les stratèges.

Les analystes techniques font leurs prédictions en se basant sur des graphiques qui révèlent des tendances typiques de transactions. La notion de support technique repose sur l’idée qu’il existe un seuil au-dessus ou au-dessous duquel les investisseurs modifient leur comportement par rapport à un titre.

Avec Bloomberg et Jean-François Cloutier.

 

À la une

Bourse: Wall Street finit dans le vert: records pour le Nasdaq et le S&P 500

Mis à jour le 17/06/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le TSX chute de plus de 50 points et Wall Street est en hausse.

À surveiller: Adobe, Cargojet et OceanaGold

17/06/2024 | Gagnon, Jean

Que faire avec les titres de Adobe, Cargojet et OceanaGold ? Voici quelques recommandations d’analystes.

Le président du Conseil du patronat, Karl Blackburn, atteint d'un cancer

17/06/2024 | Les Affaires

«Je devrai prioriser ma santé dans les prochains mois pour combattre cette maladie.»