Le CN hausse ses profits malgré des ventes plus faibles

Publié le 26/01/2010 à 18:47

Le CN hausse ses profits malgré des ventes plus faibles

Publié le 26/01/2010 à 18:47

Par La Presse Canadienne

Le CN est devenu plus rentable au dernier trimestre. Photo: Bloomberg.

Le Canadien National espère que la reprise économique lui permettra d'enregistrer une croissance de plus de 10 pour cent de son bénéfice net en 2010.

Les profits pourraient augmenter davantage si le dollar canadien retraite quelque peu de son niveau actuel d'environ 95 cents US, a indiqué le transporteur ferroviaire, mardi, alors qu'il annonçait ses plus récents résultats financiers et augmentait son dividende trimestriel.

"Si l'économie ne déraille pas, nous devrions être en mesure de faire croître nos profits et de produire un bon flux de trésorerie disponible, et c'est ce que nous avons l'intention de faire", a déclaré Claude Mongeau à l'occasion de sa première conférence téléphonique en tant que président et chef de la direction du CN.

La société montréalaise a pour objectif une croissance "dans les deux chiffres" de son bénéfice par action en 2010, par rapport à celui de 3,24 $ réalisé en 2009. Elle espère également produire des flux de trésorerie disponibles de l'ordre de 700 millions $ au cours de l'année.

Le directeur financier du CN, Luc Jobin, a indiqué que ces chiffres reposaient sur la perspective d'une reprise économique graduelle.

Le plus important transporteur ferroviaire au Canada, qui est également présent aux Etats-Unis, a annoncé avoir enregistré au quatrième trimestre une hausse de son bénéfice net, à 582 millions $, en dépit de revenus inférieurs.

La société a également augmenté son dividende trimestriel à 27 cents par action, contre 25 cents auparavant.

Le CN a précisé avoir obtenu un bénéfice net par action de 1,23 $ au cours du trimestre terminé le 31 décembre. Lors de la même période il y a un an, il avait enregistré un bénéfice net de 573 millions $, ou 1,21 $ par action.

Les revenus de l'entreprise ont totalisé 1,88 milliard $, une baisse de 14,4 pour cent par rapport à ceux de 2,2 milliards $ réalisés un an plus tôt.

Le CN a imputé la baisse de ses revenus à la vigueur du dollar canadien face à la devise américaine, à la réduction du supplément sur le carburant ainsi qu'à la diminution des volumes de marchandises dans la plupart des marchés.

Abstraction faite d'un gain après impôts de 59 millions $ réalisé sur la vente d'une ligne à Metrolinx, une agence de transport en commun de Toronto, et d'un recouvrement d'impôts reportés de 99 millions $, le bénéfice net rajusté du quatrième trimestre de 2009 s'est établi à 424 millions $, soit 90 cents par action, comparativement au bénéfice net rajusté de 531 millions $, ou 1,12 $ par action, obtenu à la période correspondante de l'exercice précédent.

Les analystes approchés par la maison Thomson Reuters s'attendaient en moyenne à un bénéfice net par action de 91 cents.

Sur l'ensemble de l'exercice 2009, le CN a enregistré un bénéfice net de 1,85 milliard $, soit 3,92 $ par action, comparativement à un bénéfice net de près de 1,9 milliard $, ou 3,95 $ par action, un an plus tôt. Ses revenus ont été de 7,37 milliards $, contre 8,48 milliards $ en 2008.

Le cours des actions du CN a terminé la séance de mardi à 55,68 $ à la Bourse de Toronto, en hausse de 32 cents par rapport à son taux de clôture précédent.

À la une

Bourse: le Dow Jones termine en hausse de 2%

09:56 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Le redémarrage économique des États-Unis stimule la bourse.

Titres en action: American Airlines, Lufthansa, Nissan, Warner Music

Mis à jour à 16:40 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Repousser les limites

BLOGUE INVITÉ. La pandémie a été un laboratoire d’expérimentation exceptionnel pour plusieurs entreprises.