Le CN et le CP plus efficaces que les transporteurs américains

Publié le 25/04/2016 à 14:57

Le CN et le CP plus efficaces que les transporteurs américains

Publié le 25/04/2016 à 14:57

Par François Normand

(Photo: LesAffaires.com)

Malgré la faiblesse de l'économie canadienne, le Canadien National (Tor.; CNR) et le Canadien Pacifique (Tor.; CP) sont plus efficaces que les transporteurs américains.

Le CN - qui publie ses résultats ce lundi en fin de journée - est d'ailleurs le transporteur le plus efficace parmi les principaux joueurs de l'industrie en Amérique du Nord.

L'entreprise affiche un ratio d'exploitation de 58.20, selon Bloomberg.

Ce ratio mesure la capacité d'une entreprise à utiliser ses actifs de manière optimale pour générer des revenus. Plus il est bas, plus l'entreprise est efficace.

Pour sa part, le CP n'est pas très loin derrière avec un ratio de 60.

Les deux transporteurs font mieux que leurs concurrents aux États-Unis.

Par exemple, CSX (Nasdaq; CSX) affiche un ratio de 69.70. Son réseau de chemin de fer s'étend comme une toile d'araignée dans les États situés à l'est du fleuve Mississippi. Il a un terminal intermodal à Salaberry-de-Valleyfield, au sud de Montréal.

Le dernier de classe est Genesee & Wyoming (New York; GWR) avec un ratio de 80.80. Ce transporteur est présent dans la plupart des grandes régions des États-Unis, incluant l'est du Canada.

Les performances du CN et du CP sont notoires, alors que l'industrie canadienne ne tourne pas à plein régime. En 2015, le PIB canadien a progressé de 1,2%, soit un rythme deux fois moins rapide qu'aux États-Unis.

Ce qui réduit la demande globale au Canada.

Par exemple, en février, les transporteurs canadiens ont transporté 6,3% moins de wagons bondés, selon l'Association of American Railroads (AAR).

Les analystes de la Financière Banque Nationale estiment qu'il y a aussi un risque de voir les volumes diminuer pour le charbon métallurgique et la potasse.

Les volumes dans le grain pourraient aussi subir des pressions à la baisse, selon la FBN.

Par contre, les volumes dans les produits forestiers continuent de progresser fortement, notamment en raison de la reprise de la construction résidentielle aux États-Unis.

 

 

 

 

 

À la une

Entrepreneuriat: le «trou noir» afflige le Québec

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

La pérennité des nouvelles entreprises est faible dans la province, démontre une étude de l’UQTR.

La devise des entrepreneurs québécois: «Je veux changer le monde»

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

Contrairement à ceux de l'étranger, les entrepreneurs québécois veulent «changer le monde», selon une étude de l'UQTR.

La devise des entrepreneurs québécois: «Je veux changer le monde»

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

Contrairement à ceux de l'étranger, les entrepreneurs québécois veulent «changer le monde», selon une étude de l'UQTR.