Le bénéfice de Gildan recule de 19 pour cent au 1er trimestre

Publié le 03/05/2018 à 06:19

Le bénéfice de Gildan recule de 19 pour cent au 1er trimestre

Publié le 03/05/2018 à 06:19

Par La Presse Canadienne

Les Vêtements de sport Gildan ont affiché mercredi un bénéfice net en baisse de 19 pour cent pour leur premier trimestre, par rapport à leur performance de la même période l'an dernier.

Le fabricant de bas, sous-vêtements et t-shirts a engrangé un profit de 67,9 millions $ US pour le trimestre clos le 1er avril, comparativement à un bénéfice de 83,5 millions $ US à la même période en 2017.

Le bénéfice par action s'est établi à 31 cents US, en baisse de 5 cents US par rapport à l'an dernier.

En excluant les frais d' acquisition et de restructuration, Gildan a réalisé un profit ajusté de 74,6 millions $ US, ou 34 cents US par action. L'an dernier, celui-ci avait été de 90,1 millions $ US, ou 39 cents US par action.

Les ventes se sont chiffrées à 647,3 millions $ US, en baisse de 2,7 pour cent par rapport à 665,4 millions $ US l'an dernier _ et ce, malgré une augmentation de 3,2 pour cent des ventes de vêtements de sport attribuable à des hausses de prix.

Les ventes de bas collants et de sous-vêtements ont cependant chuté de 20 pour cent. Certains grands détaillants comme Walmart et Target ont choisi d'avoir davantage recours à des produits de marque maison, dont les prix sont plus faibles.

Gildan a estimé que les résultats du plus récent trimestre étaient conformes à ses attentes et a réitéré ses prévisions pour l'exercice 2018.

La société montréalaise a indiqué que ses ventes internationales avaient progressé de 24 pour cent au cours du trimestre. Elle a aussi lancé au cours du trimestre une gamme complète de sous-vêtements pour hommes de marque Gildan chez le détaillant en ligne Amazon.

Comme l'entreprise l'avait prévu, les résultats ont subi l'incidence négative de la hausse du prix des matières premières et des coûts des autres intrants et des investissements prévus liés au commerce électronique et à la distribution.

À la une

Cinq régions passent en zone orange

Mis à jour le 03/03/2021 | lesaffaires.com

Ce sont régions de la Capitale-Nationale, de Chaudière-Appalaches, de la Mauricie, de l’Estrie, du Centre-du-Québec.

Le Québec pourrait passer au orange, sauf dans le grand Montréal

Les yeux des régions en zone rouge sont ainsi tournés mercredi après-midi vers le premier ministre.

La COVID-19 a fait baisser l'espérance de vie au Québec

La hausse du nombre de décès enregistrés au Québec en 2020 est attribuée à la pandémie de COVID-19.