La vente de Transat à Air Canada retardée d'un autre mois

Publié le 27/07/2020 à 16:07

La vente de Transat à Air Canada retardée d'un autre mois

Publié le 27/07/2020 à 16:07

Par Denis Lalonde
Des avions de Transat.

(Photo: 123RF)

Transat A.T. a demandé que la conclusion de sa vente à Air Canada soit reportée au 27 août.

Et les investisseurs peuvent s’attendre à ce que la transaction de 720 millions de dollars soit encore reportée à la fin du mois d’août, puisque les autorités canadiennes et de l'Union européenne n'ont pas encore approuvé la transaction.

«La décision de l’Union Européenne est attendue entre le 30 septembre et le 19 novembre», précise Christophe Hennebelle, vice-président, ressources humaines et affaires publiques chez Transat, dans un échange de courriels. Du côté du Canada, on ignore pour le moment quand la décision sera rendue.

Au moment de dévoiler ses résultats financiers du second trimestre, Transat écrivait qu’«en vertu de la convention d’arrangement, la date butoir pour obtenir les approbations réglementaires ne peut être reportée au-delà du 27 décembre 2020. Cette date, initialement prévue pour le 27 juin 2020 peut, dans la mesure où les approbations réglementaires ne sont pas obtenues, être reportée pour trois périodes d'un mois sur simple notification d'une des parties, puis pour trois périodes supplémentaires d’un mois sous certaines conditions.»

Transat en est donc à son deuxième report «sur simple notification», puisqu'elle avait déjà demandé un premier report du 27 juin au 27 juillet.

Le titre de Transat a terminé la journée sur une baisse de 0,19$, ou de 3,44%, à 5,34$ à la Bourse de Toronto. On est loin du prix de 18$ par action que doit verser Air Canada pour acheter le voyagiste.

 

Sur le même sujet

L’industrie aérienne doit prendre son mal en patience

Jusqu’à maintenant, le Canada s’est refusé à mettre sur pied un plan de relance spécifique au secteur de l’aviation.

Air Canada domine le palmarès américain des plaintes pour les remboursements

La société montréalaise comptait aussi le deuxième plus grand nombre de plaintes de toutes les lignes aériennes.

À la une

Comment croître grâce à la dette?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. Toutes les dettes ne sont pas néfastes pour votre entreprise. Voici comment séparer le bon grain du mauvais:

Comment peut-on amadouer le crédit?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. La crise de la COVID-19 crée un stress financier important sur les entreprises.

Le plan d'affaires est-il essentiel au démarrage d'une entreprise?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. On ne «construit pas les pyramides sans avoir déjà construit un château de sable».