La techno n'a pas tout à fait dit son dernier mot


Édition du 24 Mars 2018

Le secteur américain de la techno compte pour plus du quart de la valeur de l'indice S&P 500, du jamais-vu depuis avant la bulle de 2000. Les énormes gains de cette industrie et son poids de 25,5 % dans l'indice en dérangent plus d'un, qui y voient un signe de danger latent. Lindsey ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Bourse: Wall Street évolue dans le rouge

REVUE DES MARCHÉS. Le secteur des métaux de base affecte le rendement de l'indice principal à la Bourse de Toronto.

À surveiller: Canadien Pacifique, Innergex et Lucid Group

Que faire avec les titres de Canadien Pacifique, Innergex et Lucid Group?

À la une

Bois d’œuvre: la résolution du conflit va s’accélérer

Washington a formé un panel sur les droits compensateurs, et un autre sur les droits antidumping suivra.

Chéri, j’ai réduit les collègues

BLOGUE INVITÉ. Quels sont les facteurs à considérer pour choisir entre le présentiel, le travail hybride ou à la maison?

Est-il temps d’injecter un peu de «supplément d’âme» à votre entreprise?

BLOGUE INVITÉ. La raison d’être des entreprises a longtemps été de maximiser les profits pour les actionnaires.