La sous traitance au fédéral coûte des milliards aux contribuables

Publié le 28/01/2020 à 06:51

La sous traitance au fédéral coûte des milliards aux contribuables

Publié le 28/01/2020 à 06:51

Par La Presse Canadienne

(Bloomberg)

La sous-traitance du travail qui pourrait être effectué par des employés du gouvernement fédéral coûte des milliards de dollars aux contribuables et a créé une fonction publique «fantôme» qui n'a pas de comptes à rendre aux Canadiens, selon un rapport de l'un des plus grands syndicats de la fonction publique du pays.

Le rapport, publié lundi par l'Institut professionnel de la fonction publique du Canada (IPFPC), indique que le gouvernement a dépensé près de 12 milliards $ pour des consultants en informatique, des consultants en gestion et autres agents contractuels de 2011 à 2018.

«Le gouvernement choisit de payer davantage pour des services de moindre qualité destinés aux Canadiens», a estimé la présidente de l'IPFPC, Debi Daviau, dans un communiqué.

«Au lieu de compter sur les meilleurs professionnels de la fonction publique du monde entier, le gouvernement gaspille l'argent des Canadiens pour des entrepreneurs qui exigent des prix exorbitants», a-t-elle soutenu.

Le syndicat a souligné l'échec du système de paie Phénix comme un exemple frappant de la façon dont les coûts peuvent échapper à tout contrôle lorsqu'un projet externalisé tourne mal.

Ce système, qui était censé faire économiser de l'argent aux contribuables, était doté d'un budget initial de 309 millions $. On sait maintenant qu'il devrait coûter 2,2 milliards $ d'ici 2023, alors que le gouvernement s'efforce de résoudre les problèmes qu'il a créés et de concevoir un système de remplacement.


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

À la une

Votre chaîne d'approvisionnement peut-elle résister aux virus?

22/02/2020 | François Normand

ANALYSE - Les chaînes d'approvisionnement sont vulnérables. Voici trois stratégies pour réduire les risques de rupture.

Titans techno: un peu trop tôt pour parler de fièvre

BLOGUE. Les parallèles avec la bulle dot-com de 2000 se multiplient. Voici quelques repères.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

22/02/2020 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.