La reprise pourrait dérailler au Canada

Publié le 20/10/2010 à 16:17, mis à jour le 20/10/2010 à 15:56

La reprise pourrait dérailler au Canada

Publié le 20/10/2010 à 16:17, mis à jour le 20/10/2010 à 15:56

Par La Presse Canadienne

"Je ne m'en ferais pas trop avec le troisième trimestre", a-t-il déclaré lors d'un point de presse à Ottawa.

Il a souligné que la demande intérieure au Canada croissait plus rapidement que celles des États-Unis et que cette situation devrait perdurer pendant encore un certain temps.

"Notre plus gros défi, ce sont les exportations nettes. Or _ surprise, surprise _ elles connaissent des difficultés à cause de la faiblesse persistante de l'économie des États-Unis et de la lenteur de leur reprise", a-t-il fait valoir.

Selon lui, le Canada doit faire le nécessaire pour aider les entreprises à améliorer leur productivité. "On doit se concentrer sur le moyen terme, hausser la productivité et s'assurer que le bilan des ménages est viable", a-t-il ajouté.

La banque centrale veillera quant à elle à maintenir l'inflation à un niveau stable et prévisible. Certains facteurs échappent toutefois à son contrôle. C'est notamment le cas de la situation sur le marché mondial des changes.

Cette question doit d'ailleurs fait l'objet de débats lors des rencontres du G8 et du G20 en Corée cette semaine.

La Banque du Canada a d'autre part dit craindre un ralentissement dans le marché immobilier, qui aurait probablement des conséquences néfastes sur la consommation. Les ménages sont en effet très endettés et une diminution de la valeur de leur maison pourrait ébranler leur confiance.

 

 

À la une

L'assurance-emploi et l'assurance médicaments dans la mire des syndicats

21/09/2021 | Emmanuel Martinez

Les syndicats s’attendent à des changements concernant l’assurance-emploi et le programme d’assurance médicaments.

Main-d'oeuvre: les attentes des chambres de commerce sont grandes

21/09/2021 | Catherine Charron

Elles s'inquiètent aussi des conséquences qu’aura l'endettement des derniers mois sur les PME.

Le patronat veut de l'action de la part d'Ottawa

Mis à jour le 21/09/2021 | Emmanuel Martinez

Suite aux élections fédérales, les associations représentant les entreprises veulent de l'action de la part d'Ottawa.