La productivité des entreprises grimpe aux États Unis

Publié le 05/11/2009 à 17:34

La productivité des entreprises grimpe aux États Unis

Publié le 05/11/2009 à 17:34

Par La Presse Canadienne

Les entreprises de partout aux États-Unis trouvent des façons d'accomplir davantage avec moins de travailleurs, diminuant l'espoir que l'embauche reprenne sous peu.

Les employeurs américains ont fait preuve d'une efficacité accrue malgré une main-d'oeuvre réduite, au troisième trimestre. Les salaires, quant à eux, sont demeurés stables, quand ils ne diminuaient pas. En conséquence, la productivité - soit la production par heure de travail - a augmenté au rythme le plus élevé en six ans.

Néanmoins, si cela constitue une bonne nouvelle pour les entreprises, on ne peut en dire autant en ce qui concerne les chômeurs. Tant que les compagnies parviendront à soutirer davantage de leurs employés, elles auront peu de raisons d'embaucher - du moins pas avant que les consommateurs n'aient recommencé à dépenser. Et la diminution des revenus pourrait affecter à la baisse les dépenses de consommation, ce qui pourrait mettre en péril la reprise économique.

La productivité américaine a augmenté à un taux annuel de 9,5 pour cent, au cours du trimestre de juillet à septembre, a annoncé jeudi le département américain du Travail. Ce résultat est largement supérieur à celui de 6,4 pour cent auquel les économistes s'attendaient. Le coût unitaire de la main-d'oeuvre a chuté à un taux de 5,2 pour cent.

Bien que les entreprises embauchent peu, elles ne procèdent pas davantage à des licenciements. Le nombre des travailleurs nouvellement mis à pied ayant fait une demande de prestations d'assurance-chômage, la semaine dernière, a en effet chuté à son niveau le moins élevé en 10 mois.

Le taux de productivité de 9,5 pour cent faisait suite à la poussée de 6,9 pour cent observée lors du trimestre précédent.

À la une

Michel Letellier, ancré dans la collectivité

Édition du 07 Décembre 2019 | François Normand

PDG DE L’ANNÉE – MOYENNE ENTREPRISE. Michel Letellier est assez unique au Québec.

Voici de quoi sont faits les PDG de l'année «Les Affaires»

04/12/2019 | Catherine Charron

BALADO. Prenez des notes. Qui sait, ça pourrait être vous l'an prochain...

Mission accomplie pour Brian Hannasch

Édition du 07 Décembre 2019 | Pierre Théroux

PDG DE L’ANNÉE – GRANDE ENTREPRISE. Brian Hannasch peut dire mission accomplie.