La perte de Boralex double au 3e trimestre

Publié le 09/11/2018 à 11:18

La perte de Boralex double au 3e trimestre

Publié le 09/11/2018 à 11:18

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123rf.com)

Boralex a encaissé une perte nette attribuable aux actionnaires de 34 millions $ ou 43 cents par action au troisième trimestre, après avoir perdu 17 millions $ ou 23 cents par action au même moment l'an dernier.

L'augmentation d'une période à l'autre s'expliquerait notamment par un volume de production plus faible des sites existants, ainsi que par la hausse de 16 millions $ des frais d'amortissement, de 1 million $ des frais d'acquisition et de 3 millions $ des charges financières. 

Les produits de la vente d'énergie sont passés de 74 millions $ il y a un an à 79 millions $ cette année.

Boralex a expliqué par voie de communiqué que la «contribution des sites acquis et mis en service au cours des douze derniers mois ainsi que la bonne performance des sites éoliens canadiens ont compensé l'effet des conditions climatiques moins favorables du côté des sites éoliens en France, des centrales hydroélectriques canadiennes et américaines, ainsi qu'une hausse des frais de développement».

Le conseil d'administration de la compagnie a autorisé et déclaré un dividende trimestriel de 16,5 cents par action ordinaire.

Boralex développe, construit et exploite des sites de production d'énergie renouvelable au Canada, en France, au Royaume-Uni, et aux États-Unis.


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

Sur le même sujet

À la une

Le titre de SNC-Lavalin bondit au lendemain des élections

Au lendemain du scrutin, l'action de SNC-Lavalin a effectué un bond à la Bourse de Toronto.

Le parti libéral devra mettre un peu d'eau dans son vin

06:51 | AFP

«Si le parti libéral fait les concessions attendues par le NPD, on peut s'imaginer que ça durera au moins 18 à 24 mois.»

Le PDG de Nike tire sa révérence

16:39 | AFP

Il était à la tête de l’entreprise depuis 2006.