La pandémie de la COVID-19 vient bousculer la demande chez Saputo

Publié le 26/03/2020 à 13:41

La pandémie de la COVID-19 vient bousculer la demande chez Saputo

Publié le 26/03/2020 à 13:41

Par La Presse Canadienne

(Photo: Graham Hughes/ La Presse canadienne)

La pandémie mondiale de COVID-19 a bousculé la demande pour les produits fabriqués par Saputo, ce qui oblige le transformateur laitier à faire des pieds et des mains afin de s’adapter.

Si les ventes ont bondi du côté des services offerts aux détaillants comme les chaînes alimentaires, les commandes sont en forte baisse du côté des entreprises spécialisées dans les services alimentaires, dont les activités sont freinées en raison de la propagation du nouveau coronavirus.

La haute direction de la multinationale a fait le point, jeudi, à l’occasion d’une conférence téléphonique, sur l’incidence de la COVID-19 sur ses activités.

La compagnie établie à Montréal a expliqué que les usines qui fabriquent les produits qui se retrouvent dans les supermarchés fonctionnent à plein régime alors que les consommateurs fréquentent de plus en plus les épiceries.

Toutefois, à l’exception du secteur de la restauration rapide, qui peut continuer à offrir des plats pour emporter par l’entremise du service au volant, la demande est pratiquement au neutre du côté des services alimentaires.

Certaines usines spécialisées dans les secteurs industriel et alimentaire, où la demande est en baisse, mettent l’épaule à la roue afin d’aider les autres sites lorsque cela est possible.

Au Canada, la demande est particulièrement plus vigoureuse pour les fromages et le lait, selon Saputo.

Interrogée par les analystes financiers, la direction de l’entreprise n’a pas chiffré l’impact de la pandémie de COVID-19 sur sa performance financière, se limitant à dire qu’il y aurait une incidence négative.

 


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

La COVID-19 n’épargne pas Dollarama, mais c’est temporaire

Il faut se projeter en 2022 pour entrevoir un nouvel élan plus durable pour le titre en Bourse.

COVID-19: attention aux fraudeurs, dit la GRC

La liste inclut de fausses annonces pour des masques, des désinfectants ou des tests de dépistage du virus.

À la une

Bourse: Wall Street termine en hausse, entraînée par le pétrole

Mis à jour à 16:48 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Les prix des barils de pétrole qui ont enregistré la plus forte hausse de leur histoire.

Titres en action: Ford, Softbank, Boeing, Lufthansa

Mis à jour à 11:59 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Trump enflamme les cours du pétrole en annonçant des coupes

11:26 | AFP

Donald Trump a dit s'attendre à une réduction «d'environ 10 millions de barils» par jour.