La justice US autorise la reprise d’American Apparel par Gildan

Publié le 12/01/2017 à 22:02

La justice US autorise la reprise d’American Apparel par Gildan

Publié le 12/01/2017 à 22:02

Par La Presse Canadienne

Les Vêtements de Sport Gildan (Tor., GIL) a obtenu jeudi l'autorisation d'un juge du tribunal des faillites des États-Unis pour son acquisition d'American Apparel en échange de la somme de 88 millions de dollars US.

Gildan avait remporté lundi une enchère, ce qui lui permettra de mettre la main sur les droits pour la propriété intellectuelle du fabricant de vêtements californien et une partie de l'équipement de fabrication de ses installations de Los Angeles.

Gildan n'a cependant pas voulu des baux des centres de fabrication et de distribution de l'entreprise. Les magasins de détail et le site internet d'American Apparel ne font pas partie de la vente eux non plus.

Au terme de l'enchère de lundi, Gildan doit allonger 22 millions $ US de plus que le prévoyait son offre initiale, faite en novembre. Elle versera aussi environ 15 millions $ pour les stocks des grossistes.

L'offre toute en espèces de Gildan a été jugée supérieure à celle de Next Level, composée d'espèces et d'éventuels paiements de redevance, a révélé un document de la cour.

Fondée par le Montréalais d'origine Dov Charney en 1989, American Apparel, s'est fait remarquer dans le monde du commerce de détail en ouvrant des installations de fabrication à Los Angeles et en proposant des publicités lascives.

Cependant, elle s'est protégée de la faillite à deux reprises, en octobre 2015 et en novembre 2016, peu de temps après le congédiement de M. Charney, en 2014, dans la foulée d'allégations d'inconduite sexuelle.

Ce dernier, qui réfute ces allégations, a répliqué en intentant une poursuite en diffamation contre l'entreprise qu'il a fondée en plus d'avoir tenté, sans succès, d'en reprendre le contrôle. American Apparel n'a pas engrangé de profits depuis 2010.

Gildan devrait dévoiler plus de détails entourant l'intégration de la marque tôt en février, lorsque l'entreprise divulguera ses résultats financiers.

 

À suivre dans cette section

À la une

À surveiller: Lyft, Air Canada et Dollarama

Il y a 4 minutes | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Lyft, Air Canada et Dollarama? Voici quelques recommandations d'analystes.

Les ventes de voitures ont chuté de 44% en mai au pays

Il s’agit malgré tout d’une amélioration comparativement à l’effondrement de 74,6 % du marché en avril.

Bourse: Wall Street monte à l'ouverture

Il y a 12 minutes | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Le redémarrage économique des États-Unis stimule la bourse.