La Fed prévoit de nouvelles hausses progressives des taux d'intérêt

Publié le 13/07/2018 à 12:42

La Fed prévoit de nouvelles hausses progressives des taux d'intérêt

Publié le 13/07/2018 à 12:42

Par La Presse Canadienne

[Photo: Getty Images]

La Réserve fédérale des États-Unis a dit s'attendre, vendredi, à ce que la faiblesse du taux de chômage et la hausse de l'inflation lui permettent de continuer à hausser les taux d'intérêt de façon graduelle pendant les deux prochaines années.

D'ici la fin de 2019, la banque centrale prévoit que son taux d'intérêt principal se situera à un niveau qui devrait légèrement limiter la croissance.

Les prévisions de la Fed quant aux hausses des taux se trouvaient dans le rapport monétaire semestriel de la banque centrale, présenté au Congrès. Le président de la Fed, Jerome Powell, devrait témoigner à son sujet pendant deux journées la semaine prochaine.

La Fed a haussé son taux directeur, le mois dernier, pour la deuxième fois depuis le début de l'année. Elle croit qu'elle devrait être en mesure de le hausser de nouveau à deux reprises d'ici la fin de l'année. Selon son rapport monétaire, les nouvelles augmentations placeront le taux d'intérêt de référence légèrement au-dessus de son niveau considéré comme neutre d'ici la fin de l'année prochaine.

À suivre dans cette section


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

Stephen Poloz ne sollicitera pas un deuxième mandat

Mis à jour le 06/12/2019 | La Presse Canadienne

La Banque du Canada a mis de l'avant un processus visant à identifier la personne qui prendra la relève de M. Poloz.

Taux directeur stable: qu'en pensent les analystes?

30/10/2019 | Catherine Charron

Cette décision laisserait présager une baisse des taux rapidement. Quand ? Les prévisions diffèrent.

À la une

Les années électorales américaines sont habituellement bonnes pour la Bourse

BALADO. Depuis 1928, le S&P 500 a généré un rendement moyen annuel de 9,5%, mais ça grimpe à 11,3% en année électorale.

Même 25% moins cher, vous paierez plus pour votre sans-fil

BLOGUE. C’est ça, une promesse de politicien...

Comment diable donner un feedback négatif?

BLOGUE. Voici les conseils pratiques de deux professeurs de l'ESG-UQÀM, Joëlle Carpentier et Jacques Forest.