La Fed enregistre en 2023 la plus forte perte de son histoire

Publié le 12/01/2024 à 19:05

La Fed enregistre en 2023 la plus forte perte de son histoire

Publié le 12/01/2024 à 19:05

Par AFP

La Fed ne recommencera à verser de l’argent au Trésor que lorsqu’elle aura réalisé un bénéfice qui lui permettra d’effacer le montant inscrit sur son ardoise. (Photo: 123RF)

Washington — La Réserve fédérale américaine (Fed) a enregistré en 2023 la plus importante perte opérationnelle de ses 110 ans d’histoire, et n’a donc quasiment rien pu reverser au Trésor, comme elle est tenue de faire lorsqu’elle réalise un bénéfice.

La perte opérationnelle s’est élevée à 114,3 milliards de dollars américains (G$US) en 2023, selon l’estimation provisoire des comptes 2023 de la banque centrale publiée mercredi.

En 2022, elle avait réalisé un bénéfice de 58,8G$US.

Cette perte est liée d’une part à la hausse des taux d’intérêt à laquelle la Fed a eu recours pour juguler la forte inflation. Cela l’a contrainte à rémunérer davantage les réserves bancaires ainsi que les bons du Trésor et titres adossés à des créances hypothécaires qu’elle détient.

La Fed a ainsi, en 2023, dû débourser 281,1G$US en intérêts, soit 178,7G$US de plus que l’année précédente.

Par ailleurs, l’une de ses sources de revenus, les intérêts qu’elle touche des bons et titres qu’elle détient, a été réduite l’année dernière. En effet, la Fed, après avoir acheté massivement pendant la crise du Covid pour soutenir l’économie, réduit désormais son bilan.

Le rendement de son portefeuille s’étant dégradé, elle n’a touché que 163,8G$US d’intérêts en 2023, soit 6,2G$US de moins que l’année précédente.

En temps normal, la Fed verse au Trésor, chaque semaine, le total de son bénéfice, diminué entre autres des frais de fonctionnement de son siège à Washington et des dividendes versés aux douze banques régionales constituant le système de la Réserve fédérale.

Mais lorsque les bénéfices ne suffisent pas à couvrir ces coûts, la Fed se retrouve avec une ardoise vis-à-vis du ministère de l’Économie et des Finances: un actif différé est comptabilisé.

La Fed ne recommencera à verser de l’argent au Trésor que lorsqu’elle aura réalisé un bénéfice qui lui permettra d’effacer le montant inscrit sur son ardoise.

En 2023, elle a seulement pu envoyer 670 millions de dollars (M$) au Trésor, et son actif différé s’est élevé à 116,4G$US. Il est venu s’ajouter à celui de 2022, de 16,6G$US. Soit, au total, 133G$US.

En 2022, la Fed avait pu verser 76G$US au Trésor, car elle avait réalisé un bénéfice jusqu’au mois de septembre.

Sur le même sujet

À la une

Bourse: Wall Street termine en hausse

Mis à jour à 18:06 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a pris plus de 100 points mardi.

Tesla: chute de 55% du bénéfice net au 1T

16:38 | AFP

Le constructeur compte produire un véhicule électrique à bas coût «aussi vite que possible».

À surveiller: Metro, Gildan et American Express

Que faire avec les titres de Metro, Gildan et American Express? Voici des recommandations d'analystes.