La chinoise Ant pourra se coter à Hong Kong

Publié le 19/10/2020 à 11:04

La chinoise Ant pourra se coter à Hong Kong

Publié le 19/10/2020 à 11:04

Par AFP

(Photo: Getty Images)

Nouvelle étape vers la possible plus grosse introduction en Bourse de l’histoire: le chinois Ant, propriétaire du géant du paiement en ligne Alipay, a reçu lundi l’autorisation du régulateur chinois de se coter à Hong Kong.

L’entreprise, affiliée au géant du commerce électronique en ligne Alibaba, a le projet de coter ses actions à la fois sur la place hongkongaise et sur la nouvelle plateforme Star Market créée en 2019 à Shanghai.

Le groupe basé à Hangzhou (est de la Chine) pourrait lever au total 35 milliards de dollars dans l’opération, selon l’agence Bloomberg, ce qui serait la plus importante introduction en Bourse de l’histoire.

Les données affichées lundi sur le site internet de la Commission de régulation des marchés financiers (CSRC) de Chine indiquent que le régulateur a validé la demande d’Ant Group de se coter à Hong Kong.

La place boursière de l’ex-colonie britannique a ensuite également donné son feu vert à la poursuite de la procédure, selon le quotidien hongkongais South China Morning Post (SCMP), citant des sources proches du dossier.

La tranche shanghaïenne de l’opération est quant à elle toujours en attente d’une approbation formelle de la CSRC, qui devrait intervenir dans les prochains jours. Ant Group avait déjà obtenu en septembre le feu vert du Star Market.

Le record mondial pour une introduction en Bourse est pour l’instant de 29,4 milliards de dollars, raflés par le géant saoudien du pétrole Aramco à la Bourse de Ryad en 2019.

Ant Group revendique mensuellement plus de 700 millions d’utilisateurs actifs de son système Alipay et un volume annuel de transactions dépassant les 118 000 milliards de yuans en Chine continentale. 

Son principal concurrent dans le pays est le géant de l’internet Tencent, avec sa plateforme WeChat Pay.

Ant Group est séparé d’Alibaba depuis quelques années. L’entreprise s’est depuis lancée dans le secteur des prêts, de la gestion de patrimoine, des voyages et de toute une série d’autres services. 

Son introduction en Bourse devrait constituer un coup de fouet pour Hong Kong, au moment où des questions se posent sur l’attractivité internationale du territoire autonome chinois, du fait de sa reprise en main par Pékin.

Sur le même sujet

Titres en action: Brookfield, Canada Goose, Canadian Tire...

Mis à jour le 13/05/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Titres en action: Aurora, Procter & Gamble, Morgan Stanley...

Mis à jour le 20/01/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

Bourse: nouveau record pour le Nasdaq

Mis à jour le 22/06/2021 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le S&P 500 et le Nasdaq avançaient vers midi tandis que le S&P/TSX et le Dow Jones stagnaient.

Titres en action: Sanofi, Canopy Growth, Google, Vivendi

Mis à jour le 22/06/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

22/06/2021 | LesAffaires.com et AFP

Les marchés ont peu capitalisé sur leur rebond de la veille.