La Chine impose l'acier européen

Publié le 23/12/2009 à 08:26

La Chine impose l'acier européen

Publié le 23/12/2009 à 08:26

Par La Presse Canadienne

La Chine a décidé d'imposer des tarifs douaniers sur certains produits en acier européens, en réponse à des mesures jugées protectionnistes de Bruxelles contre les chaussures chinoises, dont les importations s'accroissent.


Le supplément de droits douaniers de 16,8% à 24,6% toucherait notamment les attaches en acier, vis et boulons, à partir du 28 décembre prochain, d'après le ministère du Commerce chinois. Selon les autorités de Pékin, leur prix est trop bas et préjudiciable au marché local.


De son côté, Bruxelles a prolongé de 15 mois les droits de douane sur les chaussures en cuir en provenance de Chine et du Vietnam, à des prix jugés imbattables.


Pékin et ses partenaires commerciaux ont engagé toute une batterie de tests conduisant à des hausses tarifaires pour protéger les producteurs locaux, de part et d'autre, malgré des engagements répétés d'éviter le protectionnisme en période de crise mondiale.


La Chine est le premier producteur mondial d'acier et est soupçonnée de dumping par ses concurrents. Les Etats-Unis notamment ont imposé des droits de douane compensant la différence de prix de production. AP


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

La Chine bloque des livraisons de semences de canola de Viterra

Les responsables chinois auraient détecté plusieurs organismes dangereux dans des cargaisons de canola.

Les choses ont bien changé durant la dernière décennie

BLOGUE INVITÉ. Le 9 mars 2009, le S&P 500 a atteint un creux de 676,53. 10 ans plus tard, les temps ont changé.

À la une

Est-ce la tâche du gouvernement de sauver nos sièges sociaux?

BLOGUE INVITÉ. Le gouvernement doit tout faire pour éviter que certaines entreprises dites stratégiques soient vendues.

Que faut-il savoir sur Huawei?

Les consommateurs apprécient ses appareils, mais les États s'inquiètent de la proximité entre l'entreprise et Pékin.

À surveiller : Loblaw, BRP et Blackberry

Que faire avec les titres de Loblaw, BRP et Blackberry? Voici quelques recommandations d’analystes.