Les banques espagnoles chutent après le oui de la Catalogne

Publié le 02/10/2017 à 09:12

Les banques espagnoles chutent après le oui de la Catalogne

Publié le 02/10/2017 à 09:12

Photo: Gettyimages

Les deux principales banques catalanes, Caixa Bank et Banco de Sabadell, chutent lundi à la Bourse de Madrid, au lendemain du référendum d'autodétermination interdit en Catalogne.


Le cours de Caixa Bank recule de 3,92%, à 4,07 euros, et celui de Banco de Sabadell perd 5,10%, à 1,68 euro, dans un marché en baisse de 1,34%.


Les autres banques espagnoles sont également à la baisse, mais moins fortement: Banco Sanatander perdait 2% à 5,79 euros et BBVA 2,34% à 7,38 euros.


Au terme du référendum interdit de dimanche, marqué par des violences policières, le gouvernement séparatiste de Catalogne a affirmé que le «oui» à l'indépendance de la région espagnole l'avait emporté, avec 90% des voix.


Le président de la Catalogne, Carles Puigdemont, a annoncé dans la foulée que les habitants de sa région avaient gagné «le droit d'avoir un Etat indépendant» de l'Espagne.


Le ministre espagnol de la Justice, Rafael Catala, a assuré lundi que l'Etat ferait «tout ce que permet la loi» si les séparatistes catalans déclaraient unilatéralement l'indépendance après ce référendum.


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Du numérique à la brique: le virage de BonLook

Découvrez pourquoi l'entreprise a décidé d'ouvrir plus d'une trentaine de points de vente physiques.

Du numérique à la brique: la transition de Frank and Oak

17/04/2019 | Catherine Charron

Voici pourquoi l'entreprise a pris la décision d'ouvrir des points de vente physiques.

Le taux directeur demeure inchangé à 1,75%

Mis à jour à 11:25 | La Presse Canadienne

Sa révision à la baisse de la croissance fait suite au brusque ralentissement de l’économie canadienne à la fin de 2018.