La BCE s'attend à une chute de 8,7% du PIB de la zone euro

Publié le 04/06/2020 à 09:07

La BCE s'attend à une chute de 8,7% du PIB de la zone euro

Publié le 04/06/2020 à 09:07

Par AFP

(Photo: Getty Images)

La Banque centrale européenne s’attend à une baisse de 8,7 % du PIB de la zone euro en 2020 en raison de la crise sanitaire, avant un rebond de 5,2 % en 2021 et de 3,3 % en 2022, a expliqué jeudi la présidente de l’institution, Christine Lagarde.

Ces projections sont cependant entourées d’une « incertitude exceptionnelle », a noté Mme Lagarde, ajoutant que la « durée de la contraction et la reprise dépendront de la durée et de l’efficacité » des mesures de confinement, des politiques de relance et de soutien de l’emploi, et de « l’impact durable » de la pandémie de coronavirus sur la demande.

Sur le même sujet

La banque centrale défend l’opération d’achats d’obligations

Elle affirme que l'opération visait à réduire les coûts d’emprunt dans tout le pays, et non pas financer Ottawa.

Monnaies numériques: les banques centrales doivent s'adapter

«Tout cela semble beaucoup plus urgent en raison de la vitesse à laquelle la technologie évolue», dit Timothy Lane.

À la une

Le Québec doit déjà se préparer à la prochaine pandémie

22/01/2021 | François Normand

ANALYSE - On a recensé l’éclosion de plus de 300 maladies infectieuses dans le monde entre 1940 et 2004, dont l'Ebola.

Bourse: les indices de Wall Street terminent en ordre dispersé

Mis à jour le 22/01/2021 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Le resserrement des mesures sanitaires dans le monde pèse sur les marchés.

Titres en action: Alphabet, Intel, Nuvei

Mis à jour le 22/01/2021 | LesAffaires.com et AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.