La BCE croit voir la sortie du tunnel

Publié le 08/10/2009 à 12:17

La BCE croit voir la sortie du tunnel

Publié le 08/10/2009 à 12:17

Par Olivier Schmouker

Les risques d'inflation n'inquiètent pas Jean-Claude Trichet. Photo : Bloomberg.

La Banque centrale européenne (BCE) a décidé de laisser inchangé son principal taux directeur, à 1%. La plupart des analystes européens s’attendaient à une telle décision.

Jean-Claude Trichet, le gouverneur de la BCE, considère que les taux actuels sont «appropriés». «Nous voyons des signes de stabilisation depuis le deuxième trimestre. Nous sommes maintenant sortis de la période de chute libre qui a caractérisé les deux trimestres précédents», a-t-il dit en conférence de presse.

En ce qui concerne une éventuelle reprise économique en Europe, M. Trichet s’est fait très prudent. Il a souligné que «les incertitudes restent exceptionnellement élevées» quant à une prochaine reprise économique, en soulignant qu’elle dépendait en grande partie d’un franc redémarrage des exportations.

De surcroît, le gouverneur a prévenu que lorsque la reprise surviendrait, elles serait certainement «très lente» et «variable» en fonction des pays.

Autre point d’interrogation majeur : l’inflation. Les prix à la consommation en Europe se contractent depuis quatre mois, mais «ils sont appelés à croître de nouveau dans les prochains mois», a-t-il prédit. L’inflation devrait donc revenir dans la zone euro sous peu, mais de façon «modérée» et «contrôlée», selon M. Trichet.

Par ailleurs, la Banque d'Angleterre a également laissé sa politique monétaire inchangée et maintenu son taux directeur au plus bas historique de 0,5%. Elle n'a pas non plus modifié son programme de rachat d'emprunts sur les marchés, d'un montant de 175 milliards de livres sterling (296 milliards de dollars).

Mardi, la Banque d'Australie a été la première banque centrale membre du G-20 à durcir sa politique monétaire et à augmenter son taux directeur, à 3,25%.

À la une

«Nvidia a encore défié la gravité»

Mis à jour le 22/05/2024 | AFP

L’élan donné par l’IA générative ne se dément pas.

Bourse: Wall Street termine en baisse

Mis à jour le 22/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en baisse de plus de 120 points.

À surveiller: Saputo, Empire et CAE

22/05/2024 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Saputo, Empire et CAE? Voici quelques recommandations d’analystes.