La Banque CIBC réduit sa participation dans FirstCaribbean

Publié le 08/11/2019 à 13:41

La Banque CIBC réduit sa participation dans FirstCaribbean

Publié le 08/11/2019 à 13:41

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

La Banque CIBC (CM) a convenu de vendre une grande part de sa participation majoritaire dans CIBC FirstCaribbean à GNB Financial Group pour un montant de 797 millions $ US.

À la clôture de la transaction en 2020, GNB détiendra 66,7 % des actions de FirstCaribbean, tandis que la CIBC en conservera 24,9 %.

La CIBC recevra environ 200 millions $ US en espèces et fournira un financement sécurisé pour le reste.

GNB Financial est détenue à part entière par Starmites, une société financière de portefeuille du Gilinski Group, qui possède des actifs combinés d’environ 15 milliards $ US.

CIBC FirstCaribbean exerce ses activités dans 16 pays de la région et offre une gamme de services financiers, notamment des services de banque d’affaires, des services aux particuliers et aux entreprises, et des services de gestion de patrimoine.

La Banque CIBC prévoit comptabiliser au quatrième trimestre une perte après impôts d’environ 135 millions $ liée à la diminution de la valeur comptable de l’écart d’acquisition de FirstCaribbean. À la clôture, la CIBC s’attend à réaliser des gains accumulés de conversion de monnaie étrangère estimés à 280 millions $.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

À surveiller: CIBC, Target et Lowe's

23/05/2019 | Jean Gagnon

Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

La Banque CIBC rate la cible

Mis à jour le 22/05/2019 | La Presse Canadienne

Sur une base ajustée, la Banque CIBC a réalisé un profit par action de 2,97 $ pour son plus récent trimestre.

À la une

Grève au CN: Legault demande au gouvernement fédéral une loi spéciale

Il y a 35 minutes | La Presse Canadienne

À son avis, il y a un état d’urgence en raison des risques de pénurie de propane.

Grève au CN: le milieu des affaires souhaite un dénouement rapide

Plusieurs associations du milieu des affaires exhortent l'employeur et le syndicat à dénouer l'impasse.

À surveiller: Metro, CP et Target

Que faire avec les titres de Metro, CP et Target? Voici quelques recommandations d'analystes.