L'Onu prévoit une possible récession en Europe

Publié le 17/01/2012 à 11:36

L'Onu prévoit une possible récession en Europe

Publié le 17/01/2012 à 11:36

Par Olivier Schmouker

Le chômage est une épine dans le pied de l'économie européenne. Photo : Bloomberg.

Dans leur scénario principal de l’évolution de l’économie planétaire, les Nations unies considèrent que le produit intérieur brut (PIB) mondial devrait progresser de 2,6% en 2012 et de 3,2% en 2013. C’est du moins ce qui ressort du rapport intitulé Situation et perspectives de l'économie mondiale.

Cela étant, différents scénarii sont envisagés par l’Onu, dont un considéré comme «pessimiste». Ce dernier considère que le PIB mondial n'augmenterait que de 0,5% cette année, et serait même en baisse une fois calculé par habitant.

«Les économies développées sont au bord d'une spirale baissière, en raison de quatre faiblesses qui se renforcent mutuellement : les difficultés liées à la dette souveraine, la fragilité du secteur bancaire, la faiblesse de la demande des consommateurs (en lien avec un chômage élevé et des mesures gouvernementales d'austérité budgétaire) et une certaine paralysie politique», lit-on dans le rapport.

«Il suffirait que l’une de ces faiblesses se détériore franchement pour déclencher un cercle vicieux débouchant sur de graves troubles financiers et une aggravation de la crise économique», poursuivent les experts.

Dans le scénario le plus pessimiste, l'économie des pays de l'Union européenne devrait se contracter de 1,6% en 2012, l'Allemagne, la France et le Royaume-Uni tombant en récession.

(Avec Reuters.)

À la une

Palmarès WOW: les bons citoyens corporatifs ont la cote

19/01/2022 | Catherine Charron

«Il y a deux ou trois ans, on était plus dans l’expérientiel,[...] là c’est davantage de parler au cœur des gens».

Garantie de construction résidentielle: un répertoire d’entreprises ayant perdu leur accréditation

19/01/2022 | Charles Poulin

Un nouvel outil à consulter avant de signer un contrat avec un entrepreneur

Bourse: Wall Street termine dans le rouge, correction pour le Nasdaq

Mis à jour le 19/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine en baisse.