L'inflation devient galopante en Grande-Bretagne

Publié le 17/05/2011 à 10:11

L'inflation devient galopante en Grande-Bretagne

Publié le 17/05/2011 à 10:11

Par Olivier Schmouker

Faire ses courses coûte de plus en plus cher à Londres. Photo : Bloomberg.

L’inflation a crû en Grande-Bretagne plus vite que prévu en avril, pour atteindre un sommet de ces deux dernières années et demie. La raison principale ? Elle est double, semble-t-il : l’envol du coût des transports et le relèvement des taxes sur l'alcool et le tabac.

Ainsi, les prix à la consommation ont augmenté en avril de 1% en glissement mensuel et de 4,5% en glissement annuel, selon l'Office national de la statistique. Il s’agit du plus fort bond depuis octobre 2008. La plupart des analystes avaient prévu un bond majeur, mais pas aussi important. Ils avaient anticipé en moyenne une inflation de 4,2% en glissement annuel.

La Banque d'Angleterre (BoE), qui cherche à maintenir son taux directeur bas pour soutenir l'économie britannique, est maintenant confrontée à un dilemme, car le moyen classique de contenir l’inflation est d’augmenter les taux directeurs… La hausse des prix dépasse largement l'objectif de la BoE, fixé à +2% par an depuis décembre 2009. Du coup, la Banque a prévenu que l’inflation pourrait atteindre les 5% cette année.

Avec Reuters.

À la une

Cinq prévisions pour l'immobilier et le bois en 2023

04/02/2023 | François Normand

ANALYSE. Fastmarkets vient de publier cinq prévisions qui affecteront plusieurs entreprises au Québec.

Elon Musk déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla

03/02/2023 | AFP

Elon Musk a été déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla.

Robert Miller, visé par des allégations, quitte la direction de Future Electronics

Radio-Canada a rapporté des allégations selon lesquelles il aurait payé des mineures pour des relations sexuelles.