L'essor du e-commerce menacé par une pénurie de chauffeurs

Publié le 23/09/2019 à 06:52

L'essor du e-commerce menacé par une pénurie de chauffeurs

Publié le 23/09/2019 à 06:52

Par AFP

L'essor du commerce en ligne risque de buter sur le manque de chauffeurs assurant la livraison finale des commandes, met en garde le fondateur du groupe Warning, l'un des principaux acteurs du secteur en France.

«C'est très compliqué de fidéliser des personnels», dont la rémunération «est trop proche du salaire minimum», indique à l'AFP le fondateur de la société Eric Bonnac.

«La situation va nous contraindre à une politique de rémunération bien plus ambitieuse», pronostique-t-il. Et le consommateur «va devoir accepter de payer plus cher», estime celui qui a hissé en quelques années son entreprise au deuxième rang français via une série d'acquisitions.

«C'est un métier de spécialiste», souligne M. Bonnac. Les grands intégrateurs, comme FedEx ou UPS, «sous-traitent la quasi-totalité de la livraison du dernier kilomètre».

Et le leader mondial du e-commerce Amazon, «ne sait pas faire», poursuit le dirigeant de Warning qui a engagé en juin une collaboration avec le géant américain. «Nous devrions faire avec eux 10 millions d'euros (14M$CA) de chiffre d'affaires d'ici la fin de l'année», relève M. Bonnac, qui travaille aussi avec Carrefour ou Monoprix.

Autodidacte, Eric Bonnac a créé son entreprise en 1993, après une quinzaine d'années passées comme transitaire. Cette société, qui employait au départ des coursiers, s'est diversifiée depuis dans la livraison de pièces automobile, la livraison à domicile et celle «à valeur ajoutée» (cuisines, photocopieurs...)

Warning emploie aujourd'hui 1 900 personnes et gère une flotte de 1 500 véhicules. Le groupe vise assez rapidement un chiffre d'affaires de 200 millions d'euros.

À suivre dans cette section


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

Sur le même sujet

Pourquoi Amazon vaut-elle 60 fois ses bénéfices

Édition du 12 Octobre 2019 | Stéphane Rolland

Le marché pense qu'Amazon pourra tirer des bénéfices beaucoup plus grands de ses activités à l'avenir.

Vente en ligne: les «marketplaces», des occasions d'affaires?

08/10/2019 | Pascal Forget

Les marketplaces représentent une occasion d'affaires pour faire croître les revenus en ligne des boutiques.

À la une

La plupart des A220 de la compagnie Swiss remis en service

11:57 | AFP

« 17 avions de la série C/A220 ont déjà été inspectés (…) Les moteurs sont en parfait état ».

A220 de Swiss cloués au sol: des inspections sont recommandées

Swiss, Delta Air Lines, Air Baltic, Korean Air, EgyptAir et Air Tanzania ont reçu des A220.

Swiss cloue ses appareils A220 au sol

Le transporteur aérien Swiss a décidé de clouer ses 29 appareils A220 (ex-CSeries) en raison de problèmes de moteurs.