L'austérité menace le marché de l'emploi

Publié le 29/07/2014 à 07:01

L'austérité menace le marché de l'emploi

Publié le 29/07/2014 à 07:01

Par Stéphane Rolland

Photo: Bloomberg

L’austérité budgétaire à Québec pourrait mettre à mal le marché de l’emploi et l’économie, s’inquiète l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés (OCRHA). L’ordre constate que les perspectives d’embauches se sont dégradées au troisième trimestre.

L’indice d’embauche chute ainsi de 23,8 points de pourcentage à 3,6%. Cet indice représente la différence entre les organisations qui prévoient augmenter le nombre d'employés et celles qui prévoient faire des mises à pied. Ils sont 62,4% à prévoir des conditions stables.

Plus en détail, l’OCRHA constate que les perspectives sont bonnes du côté des PME et des moyennes entreprises où l’indice est de 39% et 18%, respectivement. À l’inverse, l’indice des grandes organisations est à -2%. Le secteur public se trouve à -18%.

« La situation est préoccupante et il sera important pour le gouvernement de la suivre de près au cours des prochains mois, prévient Florent Francoeur, le pdg de l’OCRHA, dans un communiqué. Il serait dommage que le secteur public et parapublic tire l'économie du Québec vers le bas. »

Le gouvernement Couillard a annoncé dans son dernier budget, dévoilé au début juin, qu’il a l’intention de procéder à des compressions de 2,7 G$ cette année et de 3,1 G$ l’année suivante afin de retrouver l’équilibre budgétaire en 2015-2016.

La vigueur de la confiance des PME se traduit dans l’indice du Baromètre des affaires de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI). En juin, cet indice a traduit une embellie du climat d’affaires depuis mai pour les propriétaires de petites entreprises.

Dans une note publiée le 19 juin, l’équipe d’économistes de Desjardins constate que la conjoncture est difficile à lire pour le Québec tandis que les données sur le PIB et la confiance des ménages ont été meilleures que prévu, mais que les ventes au détail, l’emploi et les investissements des entreprises assombrissent le portrait.

 

 

 

 

À la une

Montréal, bientôt la capitale mondiale des taxis aériens?

C'est le «rêve ambitieux» que chérit le président de CAE, Marc Parent.

Bourse: Wall Street, le Dow Jones rebondit et efface les pertes de la semaine passée

Mis à jour à 17:19 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse.

Wall Street: Lucid, visé par une enquête du SEC, s'effondre

09:47 | AFP

Le fabricant de véhicules électriques fait l'objet d'une enquête du SEC sur les conditions de son entrée en Bourse.