L'Allemagne nie appuyer la candidature de Mark Carney à la tête du FMI

Publié le 11/07/2019 à 06:48

L'Allemagne nie appuyer la candidature de Mark Carney à la tête du FMI

Publié le 11/07/2019 à 06:48

Par La Presse Canadienne

Le gouvernement allemand n'a pas encore décidé qui il allait appuyer pour succéder à Christine Lagarde à la tête du Fonds monétaire international (FMI).

La porte-parole du gouvernement, Ulrike Demmer, a indiqué mercredi à la presse à Berlin que l'Allemagne «souhaiterait un candidat européen qualifié».

Elle a démenti des informations voulant que l'Allemagne et la France aient accepté de soutenir la candidature de l'actuel gouverneur de la Banque d'Angleterre, Mark Carney. Le Canadien est récemment aussi devenu un citoyen britannique.

La chancelière allemande, Angela Merkel, a affirmé plus tard que les Européens revendiquaient le choix du prochain chef du FMI, mais que de telles décisions ne s'appuieraient pas uniquement sur «l'origine géographique» des candidats.

Mme Lagarde a récemment été nommée à la tête de la Banque centrale européenne, en remplacement de Mario Draghi.


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

Sur le même sujet

Trump a-t-il raison de s'inquiéter de la hausse des taux?

11/10/2018 | AFP

Les propos du président américain ont plutôt suscité une volée de protestations.

Le FMI revoit ses prévisions sur la croissance économique

01/10/2018 | AFP

« Il y a des signes que la croissance mondiale a atteint un plateau», selon Christine Lagarde.

À la une

Mais où est passée la peur de la récession?

BLOGUE INVITÉ. Après un rebond des marchés, on entend beaucoup moins parler de récession. Pourtant...

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Investir: trois critères pour choisir ses actions

19/07/2019 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Un investisseur devrait analyser ses titres boursiers comme s'ils étaient une entreprise privée.