L'action de CannTrust plonge après l'annonce de problèmes avec Santé Canada

Publié le 08/07/2019 à 13:58

L'action de CannTrust plonge après l'annonce de problèmes avec Santé Canada

Publié le 08/07/2019 à 13:58

Par La Presse Canadienne
Une serre de cannabis

(Photo: 123RF)

L’action de CannTrust Holdings chutait lundi, Santé Canada ayant déterminé que des installations du producteur de cannabis à Pelham, en Ontario, ne respectaient pas certaines réglementations, ce qui pourrait entraîner des pénuries temporaires de produits.

En début d’après-midi, le titre plongeait 1,41 $, soit près de 22 pour cent, à 5,05 $ à la Bourse de Toronto, après avoir chuté à 5,03 $ dans les instants suivant l’ouverture du marché.

CannTrust a expliqué lundi que l’avis de Santé Canada s’appuyait sur des observations faites par l’organisme de réglementation au sujet de la culture de cannabis dans cinq salles qui n’étaient pas couvertes par une licence, ainsi que sur des informations inexactes qui ont été fournies à l’agence.

CannTrust a précisé que l’organisme avait immobilisé des stocks d’environ 5200 kilogrammes de cannabis séché récolté dans ces salles.

En outre, CannTrust a retenu volontairement l’équivalent d’environ 7500 kg de cannabis séché dans son usine de Vaughan, en Ontario, qui avait été récolté dans les salles précédemment sans licence.

CannTrust a précisé que la culture dans les salles non autorisées s’était déroulée d’octobre 2018 à mars 2019, alors que le producteur attendait une réponse à des demandes de licences déposées auprès de Santé Canada.

Des licences ont été délivrées pour chacune des cinq salles en avril 2019.


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Votre chaîne d'approvisionnement peut-elle résister aux virus?

22/02/2020 | François Normand

ANALYSE - Les chaînes d'approvisionnement sont vulnérables. Voici trois stratégies pour réduire les risques de rupture.

Titans techno: un peu trop tôt pour parler de fièvre

BLOGUE. Les parallèles avec la bulle dot-com de 2000 se multiplient. Voici quelques repères.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

22/02/2020 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.